LE LEG DE L'ALCHIMISTE #3 Monsieur de St-Loup

voir la série LE LEG DE L'ALCHIMISTE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

La Loge Noire

Sortie :
ISBN : 2723444880

Résumé de l'album Monsieur de St-Loup

Léonora Von Stock s'est depuis quelques années maintenant installée à Paris.
Coqueluche des salons mondains, elle est la convoitise de bien des hommes, mais seul le retour de son ami Helvetius, devenu un grand disciple de l'alchimie, parviendra à la faire chavirer.
Un soir, rentrant chez elle, elle découvre son père en train d'écrire ses mémoires. Au profit de la nuit, elle va s'y plonger et remonter aux événements qui ont fait se rencontrer son père et le fameux Monsieur de St-Loup, alchimiste, magicien et manipulateur...

Par Ronan, le NC

Notre avis sur l'album Monsieur de St-Loup

C'est avec plaisir que je retrouve ce nouveau tome de cette série un peu particulière.
Cette fois, je me suis très vite détaché du dessin qui, je dois le dire, est toujours aussi spécial, bien loin de ce que la production actuelle a l'habitude de nous présenter. On aimera ou on n'aimera pas, mais ça ne pourra laisser indifférent.
Cette histoire est une nouvelle plongée dans le passé, et après avoir suivi la jeunesse de léonora dans le tome 2, c'est celle de son père que nous voyons là, et nous remontons avec eux le fil de la découverte de l'anneau et de l'esprit. Tout cela sur fond de magie et d'alchimie, mais suivant tout de même une trame historique réelle du XIXème siècle.
Bref, j'ai été captivé par ce nouvel opus, très agréable à lire, sans temps morts, et qui je dois le dire, nous laisse complétement dans le flou quant à la fin possible de cette histoire...

Par , le

Les albums de la série LE LEG DE L'ALCHIMISTE

Nos interviews liées

Interview de Hervé Tanquerelle

Sceneario : Peux-tu nous raconter ton parcours et celui de ton scénariste, qui est aussi ton beau-père ? Comment êtes-vous venu à la BD ?

Hervé Tanquerelle : Pour moi cela s'est mis en place dès l'enfance, il y a toujours eu des Bandes Dessinées chez moi. Le dessin était très présent dans ma famille et ma mère avaient eu des envies artistiques inassouvies que j'ai finalement peut-être concrétisées. Après avoir étudié 3 ans à l'école d'arts graphiques Emile Cohl de Lyon, je suis ensuite revenu sur mes terres d'origine à Nantes.
Pour Yann c'est tout nouveau. Il s'est découvert une sensibilité artistique sur le tard mais a toujours été un créatif à sa façon. Et il a toujours été lecteur de BD.


Sceneario : Quelles ont été vos motivations ? Elles ont sans doute été différentes pour chacun de vous ?

Hervé Tanquerelle : 
Il y a d'abord une volonté commune de raconter une histoire vraie, celle d'une poignée de gens qui ont refusé la société qu'on leur destinait et ont fondé une communauté pour vivre en autosuffisance et en autogestion [...]

Lire la suite ›