LE KABBALISTE DE PRAGUE #1 Tome 1/2

voir la série LE KABBALISTE DE PRAGUE
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Historique

Sortie :
ISBN : 9782344005576

Résumé de l'album Tome 1/2

Historien juif, David Gans a eu le privilège de marquer son temps en côtoyant les plus grands scientifiques de son époque comme Galilée, Bruno, Képler, Brahé, Louria… Profitant de l’enseignement philosophique de son vénérable maître le grand Rabi de Prague dit le Maharal, le sage a eu une destinée peu commune et a été témoin d’un prodige qu’il décide, sous l’égide de la puissance du verbe et de la volonté de l’Eternel, de narrer pour la postérité. Tout commence durant l’automne 1574, lorsque David Gans est apostrophé par deux amis Jacob et Isaac qui ont décidé de se faire une curieuse promesse, celle de prévoir l’union de leurs futures progénitures. Honoré par ce témoignage de confiance, David Gans ne peut toutefois s’empêcher de réfléchir au bienfondé de ce serment d’alliance. Il n’en demeure pas moins que plusieurs mois plus tard, les deux amis ont chacun un enfant, l’un, un garçon prénommé Isaïe et l’autre, une fille Eva. Cette dernière, qui se révèle forte en caractère, reçoit toutefois la protection du Maharal qui charge David Gans d’assurer son enseignement. Car d’après le grand homme, la petite fille est promise à un destin hors norme.

Par Phibes, le 19/05/2016

Notre avis sur l'album Tome 1/2

Après avoir adapté le roman Le vent des Khazars, le scénariste prolifique Pierre Makyo revient dans l’univers de l’écrivain contemporain Marek Halter pour nous proposer une nouvelle adaptation d’une autre œuvre du romancier parue en 2010 et intitulée Le Kabbaliste de Prague.

Se focalisant sur une partie de la vie de David Gans, penseur mathématicien du 17ème siècle, le récit a pour conséquence de nous immerger dans une évocation intimiste portée par le personnage central. De son verbe pour le moins empreint de sagesse et assurément prégnant, le narrateur nous invite personnellement à découvrir, sous le couvert de la puissance divine, sa prodigieuse aventure qui a influencé à tout jamais le cours de son existence.

Force est de constater que cette première partie se veut nous préparer pleinement à un développement qui s' inscrit dans la tradition ésotérique du Judaïsme (la Kabbale) et qui doit mettre en exergue un phénomène (mystique) à venir dans le prochain opus. Via une voix-off verbeuse et soutenue, gorgée de discernement, l’histoire prend ses positions à la faveur d’un cadrage historique solide et d’une perception de la culture hébraïque aiguisée. Epaulée par le parcours initiatique de David Gans pour le moins imprégné des théories coperniciennes, elle s’oriente peu à peu, sous l’égide d’une promesse folle entre deux amis, dans des circonvolutions philosophico-romanesques qui vont faire émerger un autre personnage presqu’aussi fort que le Maharal lui-même, la jeune Eva et de fait, à allumer une certaine intrigue.

Au niveau du dessin, Luca Raimondo nous gratifie d’un travail des plus riches. Bénéficiant d’un coup de crayon réaliste qui a pu s’améliorer grâce à son intervention dans la saga Le temps des loups (avec Christophe Bec), l’artiste parvient à illustrer le chemin de David Gans d’une manière claire, documentée et très soignée. On pourra saluer la beauté des décors dans lesquels déambulent des personnages charismatiquement convaincants comme le Maharal et le porteur de l’histoire, David Gans.

Une mise en bouche historico-mystique enthousiasmante qui a la particularité de planter le décor et de nous préparer à une suite qui puise totalement ses bases dans la légende judaïque.

Par , le

Les albums de la série LE KABBALISTE DE PRAGUE