Le jardin autre monde

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Jeunesse

Genre :

Contes

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 2756003484

Résumé de l'album Le jardin autre monde

Alors que les deux enfants Tili et Niwan sont en plein rangement du jardin pour accueillir leur grand-mère de retour de l’hôpital, un drôle d’engin tombe dans la citrouille.
Les deux petites filles, curieuses et intrépides s’approchent et découvrent à l’intérieur un étrange personnage : un petit extra terrestre qui s’appelle Bül. Il est très gentil et semble bien connaître Lin-Su, la grand-mère ainsi que toute la famille. 
Leur ferme, perchée en haut d’une colline poussée comme un champignon, ressemble étrangement aux couleurs de Bül avec ses légumes colorés et ses petits animaux bizarres. Un gros mystère semble sur le point d’être révélé !

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Le jardin autre monde

« Le jardin autre monde » est un conte écologique mettant en scène des jardins, des légumes, des papillons, le ciel et les étoiles. Mais il n’est pas que ça, il parle aussi des gens, des amours, des amitiés, de la famille. 
Le très joli style de Sandrine Revel donne une irrésistible envie de rester bloqués sur les dessins féeriques mais la curiosité l’emporte et, on découvre l’histoire, assez longue d’ailleurs, et on se régale.
Et puis, surprise, on entre doucement dans un univers presque connu. En, effet, les personnages, les scènes, les engins ressemblent beaucoup aux ambiances de Miyazaki, aux Totoro, Château Ambulant (la grand mère et l’engin volant (page 52), ou d’autres studios comme ceux de Shun Mao et Cimadis pour Tao Tao, les histoires de Pandi Panda… Mais l’univers de Filippi est rempli d’autres sources encore et on ne peut s’empêcher de penser aux contes en général et à Pierre et le loup de Prokofiev et sa forêt interdite aux enfants.
Voilà donc une histoire pour faire rêver les enfants à forte inspiration japonaise, - est-ce l’air du temps qui pousse l’écriture vers le genre ? - qui séduira les plus naïfs. 
Pour les plus exigeants on pensera que la fin de ce one shot est un peu rapide et on regrettera « Un drôle d’ange gardien » des  mêmes auteurs, série très tendre, très douce, originale, juste avec une forte personnalité dans tous les domaines. 
J'ajoute d'ailleurs que du même scénariste, s'arrête à mon grand regret,  la très belle série Théo dessinée par Tatiana Domas !

Par , le

Nos interviews liées

Un entretien avec Denis-Pierre Filippi

Denis-Pierre Filippi nous invite à le suivre dans un voyage extraordinaire, du steampunk uchronique sur lequel plane l'ombre de Jules Verne. 
    Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Sandrine REVEL
l'auteur du 11° Jour

Sceneario.com: Sandrine Revel, bonjour. Nous vous connaissons pour votre travail sur "Un Drôle d'Anges Gardiens" avec 4 tomes pour un public d'enfants. Comment êtes vous arrivée à la BD?
Sandrine REVEL: Pendant mes études aux Beaux Arts à Bordeaux je dessinais toute les semainesune planche de BD dans un guide des spectacles. J'ai tout de suite enchaîné sur un album humoristique de 46 pages "Jouvence la bordelaise". J'ai fait quelques salons et j'ai rencontré Denis Pierre Filippi, la suite vous la connaissez… Sceneario.com: Comment avez vous réussi a passer d'ouvrage pour enfants a celui de BD pour adulte?
Sandrine REVEL: J'ai réussi à passer de l'ouvrage pour enfants a celui de BD pour adulte en changeant complètement d'approche. Le trait, la mise en couleurs, l'écriture du scénario, tout change… Sceneario.com: Pourquoi avez vous choisi un format carré pour votre BD?
Sandrine REVEL: J'ai choisi un format carré pour "Le 11e jour" parce que ça donne un rythme de lecture différent [...]

Lire la suite ›