Le gros robert

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Éditions Rouquemoute

Genre :

Culturel

Exercice de style

Humour

Sortie :
ISBN : 9791096708437

Résumé de l'album Le gros robert

Ce "dictionnaire" décalé nous présente un répertoire alphabétique des mots les plus martyrisés de la langue française, ces lapsus du quotidien qui tordent les expressions, amènent des double sens complètement délirants. Ce "livre de comptoir" illustré compile plus de 400 références qui vont de bouillabaise, concoyote, infractus, taticardie à waterplouf, par exemple.

Par Fredgri, le 15/09/2019

Notre avis sur l'album Le gros robert

Je ne sais pas si vous connaissez le "Dictionnaire des idées reçues" de Flaubert ? L'écrivain y présentait des définitions orientées, pleine de cynisme, pour se moquer des bien-pensants, de cette bêtise de salon. Cette fois, Lindingre se rapproche des gens de la rue, les écoute parler et note dans un coin ces mots que l'on tord sans se poser de question, que l'on prononce de traviole et qui démontre bien que le langage est en perpétuel mouvement pour peu qu'on se laisse parler un peu trop vite…

Ce petit "répertoire alphabétique" singe donc les grandes encyclopédies, sur un peu plus de 60 pages absolument hilarantes. Mais le plus drôle, c'est certainement ce miroir sur nous même qu'il nous présente. Après tout, en découvrant certains mots, on se dit qu'il nous est bien arrivé deux ou trois fois de faire la même erreur et à ce moment là, le rire est d'autant plus retentissant !

Le gros Robert est à feuilleter de temps à autre, pas forcément à lire d'une traite, et je vous conseille même de partager cette lecture avec des amis, voir avec vos enfants qui pourraient s'amuser à retrouver le mot original !

Une excellente idée de cadeau, qui promet de savoureux moments de rigolade !

Par , le

Nos interviews liées

Yan Lindingre

Sceneario.com: Votre départ de Fluide Glacial est-il volontaire ou imposé ?
Yann Lindingre: Totalement imposé et complètement inattendu. Je sortais d’un chouette numéro conjoint avec Spirou, une expérience inédite et très médiatisée. Quoi qu’en dise l’actionnaire, les ventes se portaient plutôt bien, compte tenu de la conjoncture. Enfin bref, il a décidé d’imposer sa patte après deux ans à ronger son frein.

Sceneario.com: Durant toute la période ou vous avez été rédac chef de Fluide, les choses ont pas mal évolué, du sang neuf, une rédaction plus cohérente, une sorte de nouveau dynamisme... Quel regard porte-t il sur ses années Fluide ? Fluide maintenant, Fluide avant, y a t-il une différence selon vous ?
Yann Lindingre: J’ai trouvé le journal en grande difficulté il y a 6 ans [...]

Lire la suite ›

Un entretien avec Yan Lindingre

sceneario.com : Depuis quelques mois, les lecteurs ont pu suivre la tension monter entre Fluide Glacial et le journal Spirou mais sans en aller jusqu’aux mains, un match d’improvisation plutôt théâtral est organisé. Qui a eu l’idée de créer ce concept inédit ?

Yan Lindingre : Il y avait eu un antécédent chez Fluide Glacial, un hors-série (parution en 2014) que je voulais faire autour de Gotlib, notre créateur. Je me suis aperçu alors que nous n’avions que la moitié de son œuvre et que l’autre moitié était chez Dargaud.
J’ai proposé à Dargaud d’exhumer le titre Pilote, dont ils se servent de temps en temps pour un hors-série, en leur demandant de faire 50/50, c’est à dire 50 pages Dargaud et 50 pages Fluide suivi par un numéro de Fluide Glacial.
C’était comme une première car non seulement les lecteurs ont envie de lire un grand hors-série sur Gotlib, mais surtout cela les a complètement surpris de voir deux grands titres qu’on imagine toujours concurrents, se retrouver sur la même couverture [...]

Lire la suite ›