LE GOUFFRE DE PADIRAC #1 Tome 1

voir la série LE GOUFFRE DE PADIRAC
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Culturel

Historique

Pédagogique

Sortie :
ISBN : 9782723495806

Résumé de l'album Tome 1

Ernest Delille, journaliste, rend visite au découvreur de la rivière souterraine du gouffre de Padirac, Edouard-Alfred Martel. Le vieil homme lui raconte alors sa passion pour la spéléologie et l’épopée de Padirac qui va transformer le site en un lieu majeur du tourisme souterrain en France.

C’est en 1889 que le spéléologue décide d’explorer ce gouffre légendaire, repère du Diable pour les uns, lieu recelant un immense trésor pour d’autres. Il part avec quelques passionnés, explore deux kilomètres de galeries à 100 mètres de profondeur, découvre des grottes et une magnifique rivière souterraine.

Par Legoffe, le 06/04/2014

Notre avis sur l'album Tome 1

Les éditions Glénat s’intéressent régulièrement au patrimoine français. Elles le prouvent une fois encore avec cette bande dessinée dédiée au site naturel souterrain le plus visité de l’Hexagone, le gouffre de Padirac. Plus de 400 000 personnes s’y pressent chaque année pour en découvrir les merveilles dessinées par l’eau et par le temps.

Et s’ils ont la chance d’admirer ces beautés, c’est en grande partie grâce à Edouard-Alfred Martel qui explora le premier le site en 1889 et qui eut l’idée de l’aménager pour l’ouvrir au public.

Ce livre est donc également un hommage à l’explorateur, reconnu comme le père de la spéléologie moderne, une référence mondiale. Il a beaucoup fait progresser la technique à l’époque. Il suffit, pour s’en convaincre, de le suivre tout au long de l’album. Lui et ses compagnons étaient courageux car bien moins équipés que les spéléologues d’aujourd’hui. La lampe frontale de naguère, c’était une bougie !

Les auteurs rappellent également que l’on doit à Martel des avancées sur la protection des sources d’eau potable.

L’ensemble du récit est très classique et s’en tient aux faits. Cela n’en fait donc pas un récit d’aventure mais bien un document, toutefois vivant car les auteurs ont su mettre en avant leurs personnages. Il en résulte une bande dessinée intéressante, qui nous permet de découvrir un peu de l’histoire de la spéléologie.

Pour aller au bout de ce bon travail patrimonial, l’éditeur a fait appel à un de ses fidèles dessinateurs, Lucien Rollin. Son talent et son expérience nous offrent des angles de vue variés sur les grottes, de beaux décors et des personnages soignés. Des atouts qui donnent indéniablement envie d’aller visiter le gouffre, situé près de Rocamadour !

Par , le

Les albums de la série LE GOUFFRE DE PADIRAC

Nos interviews liées

Un entretien avec Lucien Rollin

Lucien Rollin, entre la mise en valeur du patrimoine et la défense des intérêts des auteurs évoque toujours un métier de passion


Interviewer : Yann
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Laurent BIDOT, entre James Bond et Dieu

Cubik pour sceneario.com: Bonjour. Je vois que avez suivi les cours de l'Ecole Supérieure d'Arts Graphiques, puis vous êtes dirigé assez rapidement vers l'illustration et la bd. C'est un objectif que vous avez depuis très longtemps?
Laurent Bidot: Après l'ESAG, quelques stages en agence de publicité et un an de service militaire au SIRPA (Service d'Information et de Relations Publiques) de la Gendarmerie, j'ai travaillé pendant 10 ans dans la graphisme publicitaire et l'illustration. Sept ans dans une société de communication, puis trois ans graphiste free-lance. Mes premières bande dessinées en amateur qui ont été publiées remontent à une dizaine d'années. Pendant ces 3 années en indépendant j'ai pris le temps de développer des idées de scénarios. A 32 ans, je sentais que le moment était venu et que l'inspiration n'était pas très loin. Pourtant mon désir de raconter des histoires en bandes dessinées remonte à l'âge de 10 ans. On peut dire que je ne me suis pas précipité ! Ma priorité était d'acquérir une certaine maturité graphique et intellectuelle [...]

Lire la suite ›