LE GARDE RÉPUBLICAIN #HS1 2054, la renaissance d'un héros

voir la série LE GARDE RÉPUBLICAIN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Hexagon Comics

Genre :

Comics

Science Fiction

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album 2054, la renaissance d'un héros

En 2054, un homme est allongé sur une sorte de table d'opération, devant lui défilent les images d'un match de foot qui dégénère. Deux autres personnes observent les réactions du malade, entre la vie et la mort. Au fur et à mesure que la tension monte sur les écrans l'homme s'anime... On finit par apprendre qu'il s'appelle Greg Régnier, qu'il était jusqu'à il y a trois jours le Garde Républicain, mais qu'il a été blessé en voulant sauver le président de la république... A son chevet se trouvent Charles Edouard de Troufignac, surnommé "Doc" et Joseph Dreyfus surnommé "Bricolo", ensemble ils tentent de ranimer le héros mortellement blessé... Le monde a besoin du Garde, il doit absolument reprendre du service...

Par Fredgri, le 27/09/2015

Notre avis sur l'album 2054, la renaissance d'un héros

On connait depuis quelques temps le Garde Républicain ce personnage créé par Thierry Mornet et qui a déjà donné, en dehors de sa série, quelques volumes hors série ou Annual ! Le principe est simple, au fil des âges évoluent plusieurs incarnations d'un héros génériquement connu sous le sobriquet de "Garde Républicain". C'est un très habile stratagème pour varier les univers, les ambiances, parler aussi des différentes époques traversées, le tout en respectant les codes du comics et une certaine morale très fédératrice !

Mais pour tout amateur de comics français, il y a des noms qui sonnent comme des légendes, et l'un des plus connus reste encore à ce jour celui de Jean-Yves Mitton, le génial artiste/auteur à qui on doit Mikros, Epsilon, Kronos, L'Archer Blanc... Ses planches nous ont fait rêver, nous ont entraîné dans des aventures inoubliables, complètement sous le charme de ce dessin magnifique et extrêmement propre !

Dans l'édito signé Thierry Mornet on sent l'amour du fan qui réalise un vieux rêve de voir son idole dessiner son personnage, et c'est très communicatif.

Mitton visite donc le futur et nous présente un garde républicain des plus ambigües, à la fois animé d'une flamme patriotique, mais rebelle en même temps, ne supportant pas forcément l'autorité et préférant courir à contre courant !
De plus, la narration mélange habilement flash-back et présent, nous révélant progressivement les origines du héros et sa situation actuelle ! Du coup, nous entrons doucement dans le récit. Mais sous cette forme très classique je trouve Mitton assez inspiré, car il fausse sans cesse le jeu, sortant des archétypes trop souvent ressassés avec un personnage qui cherche sans cesse à ne pas se laisser enfermer dans une coquille !

Il en ressort un premier volume passionnant qui se dévore d'une traite, en attendant avec impatience la suite !
Il faut dire qu'en plus, Mitton est vraiment en forme, son trait a retrouvé son dynamisme d’antan (au contraire de son récent épisode de Photonik avec Mikros), c'est frais, très beau et les couleurs assez sobres de ReedMan sont en parfaite harmonie avec les planches !
Du très très bon boulot !

Alors même si vous n'êtes pas un nostalgique des 80's je vous conseille cette lecture qui démontre bien que le comics made in France a encore de très bon jours devant lui !

Par , le

Les albums de la série LE GARDE RÉPUBLICAIN