Le Front

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

MILAN

Collection :

Treize Etrange

Sortie :
ISBN : 2745912305

Résumé de l'album Le Front

« Le front » c’est celui de la Grande Guerre, celle de 14/18, celle dont on dit qu’elle fut l’horreur.
Le front de Juncker est un kaléidoscope de scènes, de pensées, de détresse, de blessures, de morts, d’espoir, de bruit, de silence.. en n&b !
Les poilus racontent …

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Le Front

« Le Front » est encore un petit bijou de la maison d’édition Treize Etrange, devenue depuis une collection chez Milan Bd..
Voilà donc, un petit album pour parler de la Grande Guerre. Pas de paroles, pas de couleurs et finalement, on se rend compte que ça aurait été superflu. On voit tout, on entend tout.
C’est le pire et le meilleur. Le n&b de Juncker est sans nuances.. c’est blanc ou noir, vie ou mort, plein ou vide mais rien au milieu. Le meilleur car le talent l’artiste montre tout avec rien ou si peu. Le rendu est assez déstabilisant pour les émotifs, on se prend presque les éclats d’obus dans la figure, en tous cas on les sent arriver dans l’imagination poussée au paroxysme du fait de l’absence de dialogue voire même de la voix off.
Cet album est une révélation, je lui trouve beaucoup de pudeur et de respect tout en étant un album exhibitionniste, montrant ce qu’on a en soi : la peur, l’incompréhension, la grande solitude. Le travail de Nicolas Juncker est une perche tendue aux lecteurs qui n’ont plus qu’à accommoder à leur propre sauce. Le dessin est assez minimaliste, juste ce qu‘il faut, c’est un exemple parfaitement réussi de l’accord qu’on souhaite trouver entre le récit et le dessin.
L’album est rapide à lire, c’est vrai mais il est beau, il est peu cher et malgré sa petite taille il y a quand même 94 pages… donc, à acheter sans hésitation.

Par , le