Le frisson

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Esotérique

Polar

Sortie :
ISBN : 9782756025155

Résumé de l'album Le frisson

A New York, un serial killer particulièrement sadique fait trembler la ville.
Toutes les pistes mènent à la même conclusion, les victimes ont suivi une femme... Cependant, c'est chaque fois la même histoire : les témoins des multiples homicides donnent tous une description différente de la jeune femme...
Martin Cleary, officier d'origine irlandaise sur le retour, se retrouve avec l'affaire sur les bras. Il a reconnu la présence de la belle Arlana derrière ces meurtres... Ne s'agirait-il pas de meurtres druidiques ?

Par Fredgri, le 01/05/2011

Notre avis sur l'album Le frisson

Le parti pris de mélanger ambiance polar et éléments ésotériques peut sembler étrange et c'est vrai que le résultat final semble un peu avoir le "cul entre deux chaises".

Néanmoins l'aspect "polar" fonctionne assez bien, malgré tout. Je ne suis pas sur que cela soit réellement pertinent d'avoir amené cette histoire de druides, d'autant que le scénariste n'exploite finalement que peu d'éléments en rapport avec tout ça (même si la fin est particulièrement bien vue). J'aurais tout de même envie de signaler que ce côté "bâtard" ne fonctionne qu'à moitié. Le gros de l'intrigue se concentre sur le rapport que peuvent entretenir entre eux ces personnages plutôt que de réellement développer leur diverses psychologie. On reste dans une intrigue relativement survolée, pas réellement approfondie. La tension est là, mais peut-être pas le frisson... Premier essai de scénario pour cet écrivain, et finalement pas aussi concluant que cela pourrait en avoir l'air, on reste avec un sentiment de reviens-y !

Graphiquement, c'est une autre histoire, le trait lorgne du côté d'Eduardo Risso, mais garde une grande expressivité. Du coup, dès les premières pages cela fonctionne assez bien, on se laisse séduire sans soucis. Je ne connaissais pas cet artiste et je vais le surveiller de plus près, en tout cas !

Peut-être pas le meilleur album pour commencer une collection, heureusement que Sale Fric suit de près !

A lire tout de même pour tout amateur de polar rondement mené.

Par , le