LE FLEAU #1 Captain Trips

voir la série LE FLEAU
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Adaptation

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782756021294

Résumé de l'album Captain Trips

Charlie Campion vient chercher sa famille pour l'emmener loin de la base militaire où il travaille. Campion semble mal en point.
Arnette, Texas. Dans la station-service de Bill Hapscomb se sont réunis quelques amis et habitués, dont Stuart Redman. Ce dernier voit arriver une voiture qui semble rouler à vive allure et sans savoir où elle va. Il a juste le temps de fermer les pompes avant que la voiture ne les percute.
A son bord, ils vont découvrir une femme et son enfant, morts, tandis que l'homme respire encore malgré son état. Ils vont apprendre qu'il se nomme Charlie Campion. Ce dernier décèdera dans l'ambulance qui le conduit à l'hôpital. Mais Campion a, malgré lui, contaminé les gens d'Arnette.
Ce n'est que le point de départ d'une terrible pandémie qui va se propager sur l'Amérique...

Par Berthold, le 20/01/2010

Notre avis sur l'album Captain Trips

Le Fléau (The stand en VO, paru en 1978 puis en 1990 dans une version intégrale) est un des chefs d'oeuvre de Stephen King (peut être même Son Chef d'oeuvre). Le roman a connu une adaptation sous la forme d'une mini-série (vue sur M6) il y a quelques années, plus ou moins réussie, avec entre autres, Gary Sinise, Miguel Ferrer, Rob Lowe, Molly Ringwald.
Cette oeuvre, le roman bien sûr, m'a fortement marqué lorsque je l'ai lu. Je n'ai pu me défaire de ses 1000 pages environ comme ça.
Suite au succès de l'adaptation de la tour sombre, l'éditeur Marvel s'est lancé dans l'adaptation du Fléau. Le scénariste Roberto Aguirre-Sacasa s'occupe donc d'adapter le texte de Stephen King, tandis que le talentueux Mike Perkins  va se charger de mettre tout cela en images.
Delcourt a donc pris l'option pour la traduction.
Alors, me direz-vous, comment est ce ? Cela vaut-il le coup ? 

Et bien, je vous répondrai par l'affirmative. Au vu de ces premières pages, nous retrouvons toute la puissance, la force et la magie du texte de Stephen King. Vous vous replongez dedans, vous vous faites happer par l'ambiance tendue qui s'en dégage. Bien sûr, ce premier tome va vous présenter certains des personnages principaux comme Stu Redman, Frannie ou Nick Andros. Il va aussi placer l'intrigue et nous montrer comment le virus se propage (et là, c'est vraiment réussi ce passage). D'ailleurs, cela peut vous faire froid dans le dos si l'on pense à la grippe A .
Vous aurez droit aussi à de belles scènes choc qui risquent de vous mettre mal à l'aise si vous êtes trop sensibles : la découverte d'une mère morte avec son enfant, ainsi que l'attaque par deux malfrats d'une supérette, par exemple.
Mike Perkins réalise aussi son chef d'oeuvre graphiquement. Ses planches sont vraiment réussies. il arrive à retranscrire le texte de King avec une telle puissance !

Bref, ce premier tome vaut vraiment la peine de se lancer dans cette série et ce, même si vous connaissez déjà l'histoire. Pour ceux qui n'ont jamais lu Le Fléau de Stephen King, en voilà une bonne occasion

Par , le

Les albums de la série LE FLEAU