LE FER ET LE FEU Intégrale

voir la série LE FER ET LE FEU
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Historique

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782723469678

Résumé de l'album Intégrale

En apparence, la vie est calme dans le domaine du Baron Charles de Villemont. L’homme, malgré son âge, vient d’épouser la jeune et belle Mathilde, laissant penser qu’une vie plus animée va s’installer. Mais, derrière cet équilibre apparent, le baron cache une personnalité brutale. Il manigance également dans différents trafics qui intéresseraient la maréchaussée si elle venait à l’apprendre. Les immenses forges du Baron sont une bonne couverture pour masquer des agissements bien discutables.

Clémence, une des servantes, est mise au service de Mathilde. Elle tente de remonter le moral d’une baronne bien malheureuse. Toutes deux vont se retrouver, sans le vouloir, plongées dans des machinations politiques. Les hommes de l’Empereur enquêtent sur les agissements de Charles de Villemont tandis que d’autres espèrent pouvoir faire chanter le baron.

Par Legoffe, le 25/07/2009

Notre avis sur l'album Intégrale

Glénat sort une intégrale de la série historique d’Eric et Jean-Marc Stalner, série parue entre 1998 et 2001 en quatre tomes. Il s’agit d’une très bonne initiative puisqu’elle est proposée dans un format un peu plus petit que les albums classiques, mais au prix modique de 14 euros.

Sans être une des meilleures œuvres des Stalner, cette histoire mérite tout de même le détour, surtout à ce tarif ! Le splendide travail graphique, qui donne un univers réaliste, en fait déjà une très belle série, esthétiquement réussie. Elle installe parfaitement l’intrigue et les complots dans la France troublées du XIXe siècle.

Le scénario, justement, nous ramène à cette société complexe, où le cœur des Français balance encore entre Empire et Royauté, où les privilèges ne sont pas tombés. Les manigances des uns et des autres en sont une très bonne illustration. Certains agissent pour un parti ou l’autre, voire pour leur propre intérêt, évidemment. Une autre lutte se dessine également à travers le récit des Stalner, celle des femmes et de leur place dans la société.

Globalement, l’histoire est plaisante à lire. Il arrive que l’on se perde un peu dans le rôle de certains intrigants, mais ce n’est pas rebutant. Le lecteur ne s’ennuie pas un instant et tient là un thriller historique de bonne facture. A noter, dans le final, un petit clin d’œil à une autre saga, celle des Cazenac. Les Stalner aiment en glisser de temps à autre. Vous pourrez encore le constater dans le nouveau tome de Voyageur, paru en juin dernier.

Par , le

Les albums de la série LE FER ET LE FEU