LE FER ET LE FEU #1 Adieu Baron

voir la série LE FER ET LE FEU
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782723424561

Résumé de l'album Adieu Baron

Le Baron Charles de Villemont vient d’épouser Mathilde. La jeune femme vient donc s’installer au château. Elle se rapproche très vite de sa nouvelle servante, Cécile. Il faut dire que la Baronne se sent bien seule, esclave d’un mari dur et violent. Ce dernier cherche à moderniser par tous les moyens ses forges et n’hésite pas à développer quelques trafics en parallèle. Il ne sait pas que certains enquêtent sur ses affaires louches.

Le Baron doit aussi affronter son cousin, le Comte de Charlant, qui n’a que mépris pour lui.

Par Legoffe, le 27/08/2009

Notre avis sur l'album Adieu Baron

Avec ce livre, nous plongeons dans des intrigues où se mêlent drames familiaux et espionnage dans cette France de l’Empire, au XIXe siècle. Le pays de cherche, navigant en eaux troubles, entre un désir de nouvelle société et relents de royautés et de dictatures qui veulent cacher leur nom.

C’est dans ce contexte que ce construit cette histoire imaginée par les Stalner.

Ce qui frappe, en premier lieu, est bien sûr la beauté des images. Les auteurs mettent tout leur talent au service d’un récit historique réaliste. Le rendu est splendide. Chaque planche dévoile foule de détails, qu’il s’agisse des personnages ou, mieux encore, des décors.

Le scénario est, lui aussi, très travaillé. Il dispose d’ailleurs d’une complexité telle qu’il vaut mieux rester concentré pour ne pas perdre le fil. Les acteurs sont nombreux, les intrigues également. Outre les démêlés familiaux dans le château du Baron et dans celui du Comte, il y a les affaires et les trafics. Mais, si le résumé donne l’impression que tout tourne autour du Baron, les personnages principaux du livre sont, en fait, les femmes qui jalonnent cet univers ! C’est bien leur destin qui est mis en lumière, celui de la Baronne, de sa servante, ou de la fille du Comte. Elles illuminent l’histoire, plus belles encore à mesure que les hommes, eux, perdent leur âme dans de sombres desseins.

Le décor étant maintenant installé, il nous tarde de connaître le devenir de ces personnages dont le destin bascule totalement à la fin de ce premier volume.

Par , le

Les albums de la série LE FER ET LE FEU