LE DERNIER TROYEN #4 Carthago

voir la série LE DERNIER TROYEN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

QUADRANTS

Collection :

Solaires

Genre :

Aventure

Science Fiction

Space Opera

Sortie :
ISBN : 2849465372

Résumé de l'album Carthago

En effleurant un miroir sacré de la salle des trophées d'Auguste, le poète Virgile évoque à son assistance la terrible histoire survenue au peuple carthaginois et à sa reine Didon à la suite de son contact avec la communauté troyenne en quête d'une nouvelle planète.
En effet, forte de la prédiction de son miroir-oracle, Didon se doit d'anéantir le peuple de Troie. Encerclé par les vaisseaux carthaginois, les Troyens, par l'intermédiaire de leur stratège Enée, ont prié d'éviter d'engager le combat. Manœuvrée par la déesse Vénus, Didon accède alors à leur requête et les invite, au grand étonnement général, à réparer les vaisseaux endommagés et à se ravitailler sur Carthago.
Une idylle naît immédiatement entre les deux plénipotentiaires. Mal ressentie par le général Carthaginois Barca qui tente d'assassiner Enée et par Vénus qui missionne Ulysse pour y mettre un terme, les deux amoureux ne voient qu'une seule solution : consulter le miroir sacré pour connaître effectivement leur avenir.

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Carthago

Enée, Didon, Ulysse, Vénus et bien d'autres sont des patronymes sortis tout droit d'une ancienne épopée réalisée par le poète Virgile intitulée l'Enéide et inspirée de l'Iliade et l'Odyssée. Dans le cas présent, Valérie Mangin s'est appropriée ces récits mythiques et plus particulièrement l'un des chants de Virgile ayant trait à l'escale d'Enée sur la côte africaine afin de les adapter à sa sauce et créer une saga à l'échelle de la galaxie dans un futur très lointain.

Nous pourrons apprécier la façon dont la scénariste traite par la voix du poète romain la rencontre des deux êtres qui détiennent un rôle prépondérant dans la gestion de la destinée de leur peuple respectif. Solennellement, nous pénétrons un domaine à la fois antique et ultra perfectionné où la symétrie joue un rôle primordial et dans lequel les dieux, grâce à leur puissance, manipulent sans scrupule et dans leur intérêt le petit monde des mortels. Judicieusement, la tragédie qui se trame monte progressivement au gré des déconvenues du couple royal jusqu'au choc final sanglant et destructeur prévu par les augures.

Les graphismes sont grandioses et confirment incontestablement le grand talent de Thierry Démarez qui produit un dessin réaliste et d'une beauté qui ravira le lecteur le plus exigeant. Les visions célestes sont superbes et donnent parfaitement une impression de puissance et de froideur d'âme. Auréolées par des couleurs tirant sur l'orangé, les expressions sont indéniablement représentatives des émotions ressenties.

Si vous aimez les histoires d'amour impossibles, je ne peux que vous conseiller celle de Didon et d'Enée dont le récit antique revisité par Valérie Mangin et Thierry Démarez saura vous faire chavirer.

Par , le

J'aime beaucoup cette série parce qu'elle nous parle de mythologie, celle qui a bercé notre enfance.
Mais Valérie Mangin se l'est appropriée et l'a parfaitement adaptée à un univers futuriste.

Les qualités qu'on lui connaît sont toujours présente : un récit bien rythmé, des coups de théâtre et de superbes dessins de Thierry Demarez. Les jeux d'ombres sont particulièrement réussis. J'adore !

Comme le souligne Phibes, le "plus" de cet album par rapport aux précédents, c'est la tragique histoire d'amour entre Dinon et Enée. La Reine de Carthage est tiraillée entre son Amour pour Enée et celui de sa planète ; Enée lui-même hésite à repartir pour fonder Rome. On assiste donc une belle dualité parmi les personnages.

L'autre fait remarquable de l'album est la manipulation des Hommes par les Dieux. Plus encore dans ce tome, on se rend compte que les destins de chacun, s'ils peuvent prendre des chemins et des directions différentes, doivent tout de même se réaliser.

Ce fut donc un tome très agréable à lire et à regarder.

Par , le

Les albums de la série LE DERNIER TROYEN

Nos interviews liées

Moi, Jeanne d'Arc

Sceneario.com : Vous affichez une vision de la Pucelle fort éloignée de la guimauve patriotique habituelle, est-ce par provocation?
Valérie Mangin : Au départ, non. Mais c’est vrai que l’album est vécu comme une provocation par certains lecteurs. Traditionnellement,  Jeanne d’Arc est une sainte. C’est la Pucelle comme vous le dites dans votre question, alors la montrer « à poil », ça ne se fait pas… même en 2012 !
Pourtant, je n’ai pas eu l’impression de lui manquer de respect. Au contraire, je lui ai rendu son humanité. Pour moi,
Jeanne d’Arc est d’abord une vraie femme avec un corps, des émotions et des pulsions sexuelles. Ensuite c’est une femme qui a soif de liberté et d’accomplissement. Elle ne devient pas sorcière puis chef de guerre parce que Dieu ou le Cornu le lui ordonnent mais par choix personnel, pour vivre pleinement sa vie [...]

Lire la suite ›

Thierry Demarez pour la Geste des Chevaliers Dragons 7

Sceneario.com: Bonjour, Thierry Démarez. Pouvez vous vous présenter ainsi que votre parcours avant d’arriver à faire de la BD   ?
Thierry Demarez:
Bonjour , mon parcours est assez sinueux mais s' appuie autour d' un tronc commun qui est le graphisme . après un bac Arts Plastiques , je suis parti aux Beaux Arts que j' ai quittés au bout d' une année pour me lancer vers quelque chose de plus " concret " , la maquette volume ( en architecture et prototypes) . puis , j' ai eu mes premiers contacts avec le milieu de l' édition en étant coloriste ; au bout de 2 ans , je me suis lancé dans le décor forain , ma première approche dans le monde de la "fresque" , du très grand format . Puis , j' ai intégré un centre de formation de peintre en décor où je suis devenu plus tard , assitant formateur pendant 2 ans ; l' Opéra Bastille m' a alors ouvert ses portes , toujours pour les décors et enfin , j' ai enchainé avec un Cdi à la Comédie Française en tant que chef d' atelier et je travaille parallèlement mes albums avec cette activité à plein temps [...]

Lire la suite ›

Valérie Mangin scénariste

Sceneario.com: Qui est Valérie Mangin?
Valérie MANGIN:
« Elle » ? Il faut que je parle de moi à la troisième personne comme César ou Delon ? Allons-y : C’est une femme avec une personnalité multiple. Le jour, Valérie est une sympathique directrice de collections, historienne de formation, qui aide des auteurs de BD à accoucher de leurs histoires. Mais la nuit, elle devient « Mangin » une scénariste farfelue qui invente des tragédies cosmiques et des récits fantastiques gores.

Sceneario.com: Vous sortez donc ce mois ci chez Quadrant Solaire votre nouvelle série KGB, quel effet ça fait? Des peurs? Des envies? Oui, tout cela à la fois.
Valérie MANGIN:
J’oscille entre la grande joie de voir enfin le résultat de deux ans de travail acharné et la peur d’être moi-même déçue par mon album que j’ai à chaque livre [...]

Lire la suite ›