ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

LE DECLIC #1 Une femme sous influence

voir la série LE DECLIC
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

ALBIN MICHEL

Collection :

Echo des Savanes

Genre :

Adulte

Erotique

Noir et Blanc

Pornographie

Sortie :
ISBN : 2226019693

Résumé de l'album Une femme sous influence


Claudia, femme extrêmement belle d’un homme d’affaire qui n’a pas le temps de s’occuper d’elle, affiche un certain dégoût dès qu’il est question de sexe ou lorsque les hommes font – et c’est très souvent le cas – l’éloge de sa beauté avec un peu trop d’insistance.

Mais ce qui la répugne sûrement le plus, c’est la compagnie de leur médecin de famille au visage disgracieux, M. Fez, qui n’a de cesse d’essayer de lui déclarer sa flamme.

Le professeur Kranz vient de mettre au point un appareil pouvant stimuler les hommes frappés d’impuissance. Cette invention va vite être dérobée par M. Fez qui, s’il ne peut obtenir par les mots les faveurs de celle qu’il courtise, va essayer de la posséder en la faisant victime de l’invention du professeur jusqu’à ce qu’elle se décide à lui accorder autre chose que du mépris.

Si le boîtier inventé par Kranz a été conçu pour les hommes, ses pouvoirs sur Claudia vont vite s’avérer au-delà de tout entendement...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Une femme sous influence


On ne présente plus Le déclic, cette œuvre de Milo Manara qui aura tant fait parler d’elle qu’une adaptation pour le cinéma a été réalisée.

Cette bande dessinée en noir et blanc (assez récemment mise en couleur et parue dans l’Echo des Savanes) ne restera pas dans les annales pour son scénario simpliste aux transitions vite-faites ou pour sa structure en simple succession de tableaux mais bien sûr pour le coup de crayon du dessinateur qui sait, comme peu d’autres, faire vivre en quelques traits des femmes si jolies, notamment l’héroïne dont rien ne nous est caché (ce qui finalement est le but ultime)... !

C’est avec voyeurisme, donc, que l’on parcourt les planches de ce premier album, et avec une certaine célérité tant on est avide d’en voir toujours un peu plus et tant on veut savoir dans quelles situations (grotesques à souhait) la délicieuse Claudia va continuer d’aller se fourrer...

A ranger sur les étagères du haut, naturellement. (Pour ne pas que vos enfants soient tentés de faire du coloriage) ;-)
 

Par , le

Les albums de la série LE DECLIC