LE DAUPHIN Héritier des ténèbres

voir la série LE DAUPHIN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DRUGSTORE

Genre :

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782723477413

Résumé de l'album Héritier des ténèbres

L'histoire officielle nous dit que Louis Charles de France, fils de Louis XVI est mort dans sa prison, après trois années d'enfermement. Mais, si la réalité était toute autre, si le jeune Dauphin avait passé un pacte avec le diable pour pouvoir, en échange de son âme, accomplir sa vengeance et se venger des hommes?

Par Olivier, le 18/03/2011

Notre avis sur l'album Héritier des ténèbres

Alors que la maladie le ronge, enfermé dans les cachots humides de la prison du temple, le jeune Dauphin Louis XVII reçoit la visite d'un étrange personnage encapuchonné.
Les paroles de son visiteur sont comme un poison qui s'insinue dans l'esprit de l'enfant et les visions qu'il lui dévoile de la mort de ses parents ont raison de sa volonté. Louis franchi le pas, pénètre dans le pentacle et livre son âme à Baphomet.

Eduqué par Zeggura, un démon qui lui apprendra non seulement l'art de combattre mais aussi et surtout à ne pas laisser son cœur diriger ses actes, Louis va devenir un dévoreur d'âmes. Lui qui tenait tant à rendre justice, à se venger de ces hommes qui ont exécuté ses parents, va parcourir la terre pour supprimer les gens ne méritant pas de vivre, ceux qui ont l'âme noire des forfaits commis.
Plus l'âme est noire, plus Louis s'en délecte et plus elle le nourrit mais aussi plus il en a besoin. Le manque revient de plus en plus vite.
Immortel, mais homme, Louis a obtenu le bonheur ou peut-être la malédiction de la vie éternelle. Partagé entre sa vie parmi les démons et sa vie sur le plan humain, quand on vit éternellement, il peut être difficile de voir son enfant devenir un vieillard alors que l'on ne change pas soi-même d'apparence
Mais le destin de Louis est encore caché, masqué par le rôle de vengeur qu'il a choisi. Au dessus de lui une guerre beaucoup plus sombre et dramatique se révèle, un conflit dont il ignore tout mais où d'autres lui prévoient un rôle.

Maxe L'Hermenier, créateur du projet des Pirates des Milles et une lunes, développe un scénario très faustien dans un univers où le fantastique s'immisce dans le quotidien sans que les simples mortels ne s'en aperçoivent.
Il a fait de Louis un personnage avec lequel il est difficile d'avoir de l'empathie, et pourtant une petite fragilité s'immisce dans son cœur et on devine que les développements de l'histoire risquent de profondément modifier son caractère.

Brice cossu après Paradis perdu réalise une superbe descente aux enfers. Son dessin, vif et énergique est tout simplement superbe. Son cadrage dynamique, sa mise en place de la caméra accentue encore davantage l'impression de course dans laquelle s'est lancé Louis.
Le réalisme des expressions de ses acteurs, qu'ils soient humains ou démons, révèle quant à lui toute la palette des émotions de l'âme ou du cœur.

Ce premier tome qui pose les bases du récit et introduit les personnages se lit avec plaisir et on attend la suite pour découvrir ce qui se trame dans l'enfer, qui est ce mystérieux chevalier à la croix et quel sort est réservé au Dauphin.

Par , le

Les albums de la série LE DAUPHIN

Nos interviews liées

Paradis Perdu - Psaume 2 - par Brice Cossu

Sceneario.com : Bonjour Brice, Vous êtes, à proprement parler, un jeune auteur dont les débuts sont plutôt "fracassants". Pourriez-vous nous expliciter votre immersion dans le monde de la bande dessinée ?
Brice Cossu : Hé bien, cela s'est fait peu avant la fin de mes études de communication visuelle courant 2006... donc au moment de choisir entre continuer les études et commencer a travailler dans un domaine qui me plaisait, j'ai pu rencontrer Jean Wacquet après qu'il ait vu quelques dessins. Il s'est montré trés intéressé et quelques mois plus tard, les premières propositions de projets sont arrivées. Sceneario.com : "Rémission" est, sauf erreur, votre premier ouvrage grand public. Comment s'est faite votre rencontre avec ce grand scénariste qu'est Yves Swolfs ?
Brice Cossu : Nous nous sommes rencontrés dans les locaux de Soleil à Toulon, pendant l'été 2006, et je ne m'attendais pas du tout a ce qu'il me propose un projet quand je suis arrivé !! Déjà pas mal intimidé, quand je savais quel poids lourd du métier j'allais rencontrer, je suis arrivé les jambes tremblantes au bureau, et là, Yves a tout simplement été [...]

Lire la suite ›