LE COLLEGE INVISIBLE #15 Bouquetus finalum

voir la série LE COLLEGE INVISIBLE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Fantastique

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782302080447

Résumé de l'album Bouquetus finalum

 
Ce jour-là, quand Guillaume arrive en classe, il ne comprend pas pourquoi ses camarades voient en lui leur professeur. Il se rend alors compte qu'il est devenu adulte, et réalise avec horreur qu'il n'a pas la moindre idée de ce qui a pu créer cette discontinuité temporelle !

Tout remonte à un funeste jour pendant lequel le Collège a été attaqué par une créature hallucinante. Ce jour-là fut dramatique et nombre de personnes que Guillaume a connues ont été blessées ou sont mortes. Y compris Capucine, pour qui il en pinçait, à l'époque...

Mas qui dit discontinuité temporelle dans un sens ne dirait-il pas possibilité de discontinuité temporelle dans l'autre sens ? Là était tout la question ; en plus de savoir si empêcher le drame qui avait eu lieu allait être possible...
 

Par Sylvestre, le 14/03/2020

Notre avis sur l'album Bouquetus finalum

 
Comme pas mal d'aventures jouant sur le facteur temps, ce quinzième album de la série Le collège invisible fait le pari de donner du bon temps à ses lecteurs... sans trop les perdre ! Difficile challenge même si les fans de ce genre d'univers sont généralement rompus aux illogismes scénaristiques dictés par le fantastique ou la SF ! Et force est de constater, malheureusement, que l'intrigue dans ce tome 15 n'est pas si limpide que ça. Et qu'il faut s'y reprendre à plusieurs fois avant d'être sûr d'avoir à peu près tout bien compris. Dommage, pour le côté récréatif, quand ça tourne à la prise de tête !

Ajoutez à cela que la police de caractères m'a gêné ; alors que je ne me souviens pas que ça m'avait posé problème dans les tomes précédents. Allez, pas de panique en ce qui vous concerne : c'est juste que je dois être en train de devenir un vieux c*n !!!

M'enfin, voilà, quoi. Au final, "Bouquetus finalum" est une lecture qui ne m'a pas emballé des masses alors qu'après la déception causée par le tome précédent, j'espérais une réconciliation. Bon, de là à espérer que le titre de l'album nous annonce que cet opus est le dernier de la série, peut-être pas. Mais voilà, quoi. A force de déceptions, il pourrait finir par y avoir défection.
 

Par , le

Les albums de la série LE COLLEGE INVISIBLE

Nos interviews liées

ANGE nous parle de Fédération tome 1

Sceneario.com: Gérard. Fédération est un retour pour toi sur un roman paru en 1996… 22 ans après avoir écrit La Mâchoire du Dragon aux Editions Fleuve Noir, comment as tu appréhendé l'écriture de cette Bande Dessinée?
Ange: Avec joie et détermination.
Non, en fait, en flippant un peu comme à chaque projet. On savait que la Mâchoire était adaptable, mais encore fallait-il trouver le bon moment et le bon dessinateur. Et en discutant avec Alain, on s'est tous dit qu'on avait trouvé le bon dessinateur… et quand je vois le résultat, avec les couleurs d'Elvire, je me dis que la team est au point. Après, on espère que les lecteurs seront nombreux à penser la même chose, mais ça nous dépasse un peu.

Sceneario.com: As tu réalisés beaucoup d'adaptation? Des modifications?
Ange: Pas tellement en fait, à part des modifications mineures de temporalité et quelques recalages [...]

Lire la suite ›

ANGE relance Nemesis

Sceneario.com : Qu’est ce qui t’a poussé à relancer Némésis ?
Ange : Pourquoi relancer Nemesis ? parce qu’on pouvait ! C'est une série que nous avons toujours adorée, et qui a une « base » de fans très motivés! Alain était d’accord pour s’y atteler à nouveau. Bref, trois auteurs très heureux de se replonger dans cet univers. Il n’y avait qu’à résoudre un seul petit souci : ce qui se passait dans Rebirth, le dernier tome de la série originale, sorti au début des années 2000 (les lecteurs de l’époque comprendront ce que je veux dire…)
Sceneario.com : Pourquoi avoir choisi de ressortir la saison 1 de Nemesis en albums et non pas sous forme d’intégrale des cinq premiers tomes ?
Ange : Si on veut relancer une série, il faut que tous les tomes soient disponibles… Ce qui tue la plupart du temps une série c’est quand certains tomes manquent dans une continuité… Une intégrale, c’est bien, c’est pratique, on est sûrs que rien ne manque, mais c’est un format différent, c’est souvent un achat de fans, ceux qui, justement, connaissent déjà la série [...]

Lire la suite ›

ANNE ET GERARD.... ANGE pour les intimes

SCENEARIO.COM :Bonjour Anne et Gérard. En ce mois de mai, sort le deuxième opus de Marie des Dragons. Qui, de vous deux, est à l'origine de ce personnage et qu'est-ce qui vous a poussé à créer cette mercenaire de choc et de charme ?
ANGE: Il s’agit vraiment d’une réalisation à deux. Nous voulions une héroïne, et faire de l’historique, mais avec une pointe « d’ailleurs »… Rapidement, notre choix s’est porté sur une femme mercenaire, d’origine populaire. Pas une princesse en exil, pas une jeune femme noble exilée par sa famille, pas une magicienne… Une héroïne poussée par les circonstances et pas par sa nature. (Bien que les origines de Marie et de sa famille aient leur part de mystère… Mais nous verrons cela plus tard !) Il a été plus difficile de définir dans quel monde nous voulions faire évoluer Marie, quel serait exactement son rôle, et surtout, quels seraient ses opposants [...]

Lire la suite ›

Ange

Sceneario.com: Enfin nous arrivons à réaliser une 2° interview de toi… ce long silence est du à quoi ?
ANGE:
Tu as du perdre notre adresse mail, je ne vois que ça. Et tu es tellement occupé avec Sceneario.com, que tu ne penses pas à nous… il y a tellement d’auteurs qui sortent des albums plus intéressants que les nôtres…

Sceneario.com: Tu as donc besoin de parler…
ANGE:
Pas plus que les autres auteurs, pas moins non plus. C’est vrai qu’en fait, notre métier, c’est plus écriveur que parleur. Mais parfois, on se dit qu’on est un peu sous-médiatisés et qu’il serait bon que ça change un peu… c’est le cas pour nous, mais aussi pour d’autres auteurs comme Jean-Charles Gaudin… on est systématiquement oubliés par certains magazines (Bo Doi, par exemple) ou médias [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Laurent Panetier et Cédric Ghorbani, auteurs des Cyclistes

SCENEARIO.COM: pouvez vous vous présenter, présenter votre parcours professionnel ?

Laurent : J'ai 31 ans, bientôt 32, et je suis marié. Après une tentative infructeuse d'infiltrer sur un malentendu l'Institut St Luc de Bruxelles et après m'être fait raccompagné manu-militari à la frontière Franco-Belge par le Manneken Pis avec la promesse de ne plus jamais tenter de tenir une plume ou un pinceau, je me suis mis au.... Commerce International. Mais j'y peux rien, c'est plus fort que moi.... Alors comme dans tout dessinateur frustré vit un scénariste, je me suis mis à faire du scénario...

Cédric : J'ai 27 ans, bientôt 28 et je suis marié aussi. Moi, le Manneken Pis m'a laissé passer, et j'ai fait St Luc. Ensuite, l'école des Gobelins à Paris en section dessin animé et puis, j'ai un peu travaillé dans ce secteur en continuant la bd à côté. SCENEARIO.COM: comment c'est passée votre rencontre ?

Laurent : J'avais dans mes cartons le projet "Les cyclistes" et j'étais, comme nombre de scénaristes, à la recherche d'un dessinateur [...]

Lire la suite ›

ANGE

SCENEARIO.COM: Pour ceux qui ne vous connaissent pas, (s’il en existe encore), pouvez-vous décliner votre identité ? ANGE G.: Oh, il en existe encore, et plein… Donc, Anne et Gérard, dits Ange. On utilisait d’autres noms auparavant, comme G.E.Ranne pour les Jeux de Rôle, G.Elton Ranne pour les romans ou Grégoire Dannereau pour les traductions, et quelques autres encore, mais il était temps d’assumer nos différentes casquettes et de tout regrouper sur une même tête. Sinon, à part ça, taille pas beaucoup, poids trop, cheveux ça dépend, signe particulier quatre bras, deux nez, une paire de lunettes et bientôt deux. SCENEARIO.COM: Vous êtes le scénariste de nombreuses BD… où en sont les nouveaux scénarios pour la Geste des Chevaliers-Dragons, celui de Kookaburra Univers 2 et Bloodline, sans oublier Nemesis et Paradis Perdu… ANGE G.: Réponse rapide, c’est en cours d’avancement [...]

Lire la suite ›