Le cœur des Amazones

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Aventure

Légendes

Sortie :
ISBN : 9782203093768

Résumé de l'album Le cœur des Amazones

Pas très loin de Troie, assiégée par les armées Grecques, au cœur d'une vaste forêt, il y a un village d'Amazones qui perpétue depuis des générations les traditions. Ainsi, lorsque leur plus grande guerrière, Astérie, réussit à capturer une troupe de soldats grecs, c'est l'occasion de célébrer la "fête des fleurs", une semaine pendant laquelle les femmes de la tribu vont pouvoir s'accoupler en se partageant les mâles captifs et peut-être même enfanter, si possible, des filles, futures amazones...
Mais Penthé, la jeune reine qui n'a que 16 ans, rêve de trouver le vaillant guerrier, au sang royal qui pourra partager sa couche. Avec une troupe d'Amazones elle attaque les soldats qui se battent et en tue le plus possible, sans distinction, qu'il s'agisse de Grecs ou de Troyens... Cela attire l'attention du grand Achille qui est à la fois fasciné par ces redoutables guerrières, mais en colère aussi à cause de ses compagnons d'armes tués sans raison particulières ! Il commence alors à fouiller la forêt... Penthé l'a repéré, il lui faut ce héros robuste...

Par Fredgri, le 01/03/2018

Notre avis sur l'album Le cœur des Amazones

Chaque album dessiné par Christian Rossi est un évènement en soi. A chaque nouveau projet, il pousse son audace graphique sur des territoires inexplorés, jouant avec la lumière, avec les limites de la représentation... On ne peut qu'être fasciné par la beauté des ses planches et il faut bien avouer qu'avec ces 160 pages, cet album a de quoi s'imposer comme la plus belle surprise de ce début d'année, sans comparaison aucune !

Géraldine Bindi appuie donc son récit sur une base connue de tous, la guerre de Troie, le moment ou Achille s'oppose à Agamemnon après que ce dernier lui ai dérobé son esclave, Briseis, et que le héros décide de ne plus participer aux combats... A ce moment là, les troupes Amazones de la jeune reine Penthé (inspirée par la reine Penthésilée, sœur d'Hippolyte qui vient aider les Troyens contre leurs ennemis, elle sera tuée par Achille qui en tombera amoureux...) attaquent des soldats qui doutent, privés de leur principal héros. Progressivement, on laisse les champs de bataille troyens pour se concentrer sur le village amazone, sur les us et coutumes de ces femmes extrêmement indépendantes et fortes, qui ont inversé le rapport de force avec les hommes qui ne sont désormais considérés que comme de simples "reproducteurs" !
Ce regard sur ces femmes insiste sur l'importance des traditions, sur la nécessité de maintenir des règles qui permettent aux Amazones de rester indépendantes, égales les unes aux autres, mais surtout maîtresses de leur destin, loin de l'hégémonie des hommes. Ainsi, la capture des soldats grecs, au début, nous permet de bien comprendre cette inversion du rapport de force. Les femmes apparaissent fortes, décidées, sures d'elles, elles maîtrisent leur corps, elles mènent ces hommes dans le piège dès les premiers échanges de mains, tout est habilement calculé, aucune ambiguïté. Rien n'est laissé au hasard...
Ce sont des maîtresses soldats, bien plus adroites que ces Grecs.

Les Amazones sont le symbole de cette culture matriarcale qui a fasciné de nombreux artistes depuis des siècles, ces femmes puissantes et énigmatiques, qui vénéraient Artémis, guerrières aguerries, bien plus puissantes que ces hommes qui représentent tout ce qu'elles refusent dans leur quotidien, ce pouvoir qui les a jadis asservies et souillées.

Dans cet album, nous entrons donc progressivement dans la vie de cette tribu, nous découvrons les principales personnalités, Penthée la jeune reine, frustrée de ne pouvoir être déflorée par un soldat prestigieux, il y a Astérie qui tombe amoureuse de son captif, mais aussi Achille, troublé par ces attaques et par ces femmes qui l'interpellent !
Plusieurs pistes narratives se mêlent alors, le scénario est réellement très efficacement mené, mêlant intimisme, action et séquences presque contemplatives.
De plus, on sent que le récit est conçu aussi pour laisser davantage de place à Christian Rossi qui profite littéralement de certaines scènes pour nous offrir des plans larges extrêmement inspirés et encore une fois très audacieux. Les traits s'effacent devant des masses délicieusement colorées, des cases en noir et blanc laissent passer quelques touches de lavis sépia, c'est particulièrement subtil et évocateur... On est complètement fasciné par ces atmosphères qui transcendent l'intrigue elle même.

Ce "Cœur des Amazones" est une expérience de lecture en soi, tant scénaristiquement que graphiquement. On se laisse porter, on est subjugué par la finesse de l'histoire et par les trouvailles de Rossi. Un album exceptionnel que je vous conseille vivement de ne pas laisser passer...

Extrêmement recommandé !

Par , le