LE CIMETIERE DES INNOCENTS #2 Le bras de Saint Anthelme

voir la série LE CIMETIERE DES INNOCENTS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Aventure

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782818949924

Résumé de l'album Le bras de Saint Anthelme

Le Cimetière des Innocents. Oriane a été emmurée vivante, le peuple la prend pour une sainte. Il est vrai que grâce à la pierre que lui a légué son père, elle réalise des choses extraordinaires. Lorsqu'elle met la pierre près des restes d'un disparu, elle peut le faire revenir d'entre les morts !
Le curé voit cela d'un bon œil, il se forge un plan qui lui permettra de s'enrichir. Il veut faire une procession durant laquelle il y aura une apparition miraculeuse : celle de Saint-Louis. Cela lui permettra d'avoir une notoriété au sein de la chrétienté. Mais, pour cela, il faut réussir à convaincre Oriane...

Par Berthold, le 30/08/2018

Notre avis sur l'album Le bras de Saint Anthelme

Le bras de Saint Anthelme est le titre de la seconde partie du cycle 1 du Cimetière des Innocents, la nouvelle série des auteurs du Train des Orphelins.

Avec cet album, les auteurs nous entrainent dans une autre époque, où il est question de guerres de religions, de croyance et de mysticisme.
Nous suivons le destin d'Oriane, emmurée vivante, et celui de Johan qui, à la recherche de son père mort, veut faire sortir Oriane de sa prison. Mais, ses plans n'ont pas les effets escomptés. Oriane, grâce à la pierre, réalise quelques prouesses extraordinaires qui lui valent le statut de sainte auprès  de la populace.
Grâce à ce personnage, Charlot met un peu d'humour dans ce récit. Et le lecteur apprécie justement ce ton, ces moments amusants.
Le scénariste se moque aussi des curés, de ces hommes de dieu, qui savaient profiter de la crédulité du peuple pour avoir une vie bien tranquille et se faire une petite fortune.
L'intrigue apporte son lot de surprises. Le lecteur ne s'ennuie pas un moment ! Un récit mené de main de maître !

Quand à Fourquemin, son dessin est toujours aussi parfait. Son trait convient à la perfection pour ce genre d'histoire. Les personnages ont de bonnes têtes. Il sait caricaturer ceux qui doivent l'être, sans trop en rajouter pour que cela ne tombe dans la grosse farce. Le dessinateur recrée cette période historique à la perfection.

Ce second tome est bien meilleur que le précédent opus. Le lecteur n'est vraiment pas déçu.

 

Par , le

Les albums de la série LE CIMETIERE DES INNOCENTS

Nos interviews liées

Entretien avec Xavier Fourquemin

*Propos recueillis par téléphone le 26 avril 2012 à l'occasion de la sortie du tome 5 de La Légende du Changeling (Dessin : Xavier Fourquemin / Scénario : Pierre Dubois / Couleur : Scarlett Smulkowski).


Interview de Xavier Fourquemin par Melville_Sc   [...]

Lire la suite ›

Un expert nous parle de Special Branch

Sceneario.com : : Bonjour Hamo. Ce mois ci voit donc la sortie de Special Branch chez Glénat et dont le scénario est signé Roger Seiter. Mais avant d’aborder ce sujet, peux tu te présenter, nous conter ton parcours et nous dire qui est vraiment Hamo ?
HAMO : Je suis né en 1982 dans une charmante ville Belge du nom de Namur. J'y fais mon petit bonhomme de chemin depuis 28 ans. Dès ma petite enfance, j'ai pris goût au dessin et à la musique. La chance, sans doute, à une famille plutôt ouverte à la culture. J'ai donc commencé l'accordéon diatonique à 6 ans et suis entré aux ateliers créatifs de l'Académie des Beaux-Arts de Namur quelques années plus tard. Vers 14 ans, je montais mes premiers groupes de musique et donnais mes premiers concerts… Mais d'un point de vue scolaire, c'était le dessin que j'avais en ligne de mire. Mes parents m'ont toujours encouragé dans ce sens (ma mère était alors libraire jeunesse), mais il a fallu attendre "d'avoir mon bac" pour entamer réellement des études d'illustration [...]

Lire la suite ›