LE CHOUCAS #2 le Choucas s'incruste

voir la série LE CHOUCAS
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Repérages

Genre :

Policier

Sortie :
ISBN : 2800130407

Résumé de l'album le Choucas s'incruste

Nouvellement installé dans son bureau de 33m², au 6ème étage d’un collectif situé à Paris, le Choucas, détective privé, attend patiemment le client.
Celui-ci va se manifester au travers d’un étrange rendez-vous sous un pont rue Watt. L’affaire est simple : il suffit d’aller récupérer un paquet déposé depuis plus de 9 ans au « Mont de Piété ».
Mais malheureusement, ce mystérieux colis lui est subtilisé avant de le remettre à son commanditaire. Son rôle est-il terminé ?

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album le Choucas s'incruste

Oui, le Choucas s’incruste… un peu plus dans nos mémoires.
Après un premier tome réussi dans lequel nous apprenions les raisons qui l’ont poussé à être détective privé, le Choucas revient en force dans ce deuxième opus pour s’engluer dans une intrigue bien particulière.
Cette étrange affaire va nous permettre d’apprécier la capacité de l’auteur à « croquer » toute une panoplie de personnages inhabituels tels qu’un concierge statisticien au faciès de catcheur,  des femmes plutôt bien roulées mais désabusées par manque d’amour paternel ou par déception amoureuse et devenues terroristes, un greffier gaffeur amateur de vin…
Pour conforter le côté atypique de ces individus, Lax les a affublé de noms de famille singuliers (Bulle et Bastille Calendrier, Gabriel Pardessus ou Anorak…) qui vont lui permettre d’utiliser de subtils jeux de mots.
Lax accentue également le comique en agrémentant ces planches de codes graphiques pour représenter des sons (sonnerie, appels divers, débouchage de bouteille…).
Oui, vous l’aurez bien compris ! Le Choucas est une série des plus agréables à lire voire à dévorer. Tous les ingrédients tels que humour sarcastique, intrigue et dessins ont été réunis pour obtenir  un album à la sauce 100% LAX.

Par , le

Les albums de la série LE CHOUCAS

Nos interviews liées

Entretien avec Christian Lax

Interview réalisée par Melville et Placido à Angoulême à l’occasion du 39ème Festival International de la bande dessinée (janvier 2012).


Sceneario.com : Pain d’alouette est la suite de L’Aigle sans orteils sans toutefois réellement l’être. Comment est né votre projet ?
Christian Lax : Quand j’ai fais L’Aigle sans orteils je ne l’avais pas conçu comme pouvant avoir une suite mais vraiment comme un one shot, pour preuve la disparition d’Amédée. Mais il y a eu deux principales raisons pour lesquelles j’ai rebondis. La première est tout bêtement mercantile, comme L’Aigle… avait bien marché je me suis dit qu’il y avait peut-être un sillon à creuser. La seconde est que j’aime le vélo (c’est un sport que je pratique) et j’avais envie de revenir dans cet univers du cyclisme et de cette époque de l’entre-deux guerres, donc pourquoi pas raccrocher cette histoire à L’Aigle… de manière à avoir une « œuvre » qui se tienne un peu [...]

Lire la suite ›