LE CHINEUR #2 Et tu redeviendras poussière

voir la série LE CHINEUR
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Policier

Sortie :
ISBN : 9782818900475

Résumé de l'album Et tu redeviendras poussière

 Ca y est ! Le grand jour de la brocante est arrivé mais Gabin n'a pas le coeur à l'ouvrage. En effet, il ne peut oublier que les fermiers avec qui il avait traité soient morts. Arnaud est considéré comme le suspect numéro 1 depuis que les loubards du village ont été relaxé pour l'incendie meurtrier. Sa seule façon de sortir de cette impasse est de demander son aide au chineur. Loin de chez lui, il ne trouve comme seule possibilité pour aider Arnaud que d'appeler Albert qui est commandant de police à Paris. Ce dernier va proposer un marché à Arnaud ... un marché qu'il ne saurait refuser !

Par Pek, le 08/11/2010

Notre avis sur l'album Et tu redeviendras poussière

 Enfin le Tome 2 ! La fin du cycle ! La réponse à pas mal de questions qui restaient en suspend à la fin du Tome 1 !

Bon, il faut débuter par le commencement : La couverture. Un peu plus intéressante que la précédente elle nous pose déjà de nombreuses questions. Qu'est ce que ces lettres qui brûlent ? Pourquoi les fameuses statuettes du Comte sont-elles autour ? Disposées en ce sens ? ... On ouvre alors la BD !

De manière générale j'ai été séduit par le scénario qui ne manque pas de piquant ni de rebondissements, malgré tout, j'ai senti dès les 10 premières planches de ce tome la fin se dessiner. Et avec cette idée en tête j'ai été un peu déçu au fur et à mesure des pages de découvrir que j'avais en effet raison ! Arrivé à la dernière planche, j'ai refermé l'album et suis resté avec un arrière-goût amère. Un peu comme si on m'avait volé la fin de cette histoire à laquelle j'avais bien accroché dans le Tome 1. Je n'irai pas jusqu'à dire que l'histoire est cousue de fil blanc mais je pense que nous n'en sommes pas si éloigné !

Le dessin reste quand à lui très agréable. On sent qu'il y a eu du temps passé sur ces planches et toute la bonne volonté du monde pour les réussir. Même si je ne suis pas accro à ce franco-belge assez enfantin je dois dire que c'est vraiment un bon moment de lecture ! Je mettrais toutefois un bémol sur les couleurs qui peuvent, à certains égards, s'avérer un brin criardes. 

Mais laissons là ces constatations, nous passons tout de même un bon moment de lecture et c'est bien là l'essentiel.

Par , le

Les albums de la série LE CHINEUR