LE CHATEAU DES ETOILES #17 L'Exposition Interplanetaire de 1875 suivi de Les Chimères de Venus 5/6

voir la série LE CHATEAU DES ETOILES
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloristes :



Éditions :

RUE DE SEVRES

Genre :

Aventure

Fantastique

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782810208722

Résumé de l'album L'Exposition Interplanetaire de 1875 suivi de Les Chimères de Venus 5/6

Les Chevaliers de l'Ether n'ont pas réussi à convaincre l'empereur Napoleon III d'aller secourir les Martiaux. De plus, Séraphian a été jeté en prison et la Princesse de Mars est elle aussi détenue. Elle sera d'ailleurs l'une des attractions de l'Exposition Interplanetaire qui s'ouvrira à Paris le 25 avril 1875. Cet évènement se fera en présence des empereurs de France et d'Allemagne, ainsi que d'autres grands chefs d'états.
Sept mois après avoir eté enfermé, Séraphin s'évade, il retrouve ses amis et prévoit un nouveau plan pour libérer la Princesse et permettre qu'elle puisse, gràce à ses pouvoirs mentaux, montrer au monde les problème que connait Mars. Leur opération se déroulera lors de l'Exposition Interplanétaire...

L'actrice Hélène Martin débarque sur Vénus. Elle se rend compte de la réalité de ce monde sauvage, mais rien ne l'arrêtera dans sa quête pour sauver son amant qui s'est évadé du bagne...

Par Berthold, le 30/03/2021

Notre avis sur l'album L'Exposition Interplanetaire de 1875 suivi de Les Chimères de Venus 5/6

Avec cette nouvelle gazette, s'ouvre une nouvelle aventure pour nos héros, nos Chevaliers de l'Ether.
Alex Alice nous invite à retrouver Séraphin, évadé de prison, qui monte un nouveau plan pour sauver la Princesse de Mars et tenter de convaincre les grands de ce monde de la réalité de ce que vivent les Martiaux.
Cet épisode est très réussi, prenant et passionnant. Il nous réserve bien des surprises. Des tensions existent au sein du groupe de Séraphin, la suite nous dira si le groupe restera soudé et parviendra à accomplir sa mission.
Graphiquement, c'est toujours aussi beau. Il y a cette triple page avec cette grandiose et superbe Exposition interplanétaire. Le travail d'Alex Alice reste remarquable encore une fois. Ses héros ont aussi changé. Il les a fait murit, grandir. De nouvelles sensations se réveillent en eux.

Quand aux Chimères de Venus, Ayroles nous invite à une traversée de cette jungle en train qui se révèle dangereuses, à cause de la stupidité d'un homme. La mission d'Hélène Martin semble compromise. Suspense, frisson, action sont au menu de cet épisode magnifiquement illustré par Etienne Jung inspiré par ce voyage. Il a un côté "cartoon" qui donne une autre vision à cette aventure. Son travail est remarquable.

Les articles du secrétaire de rédaction, Alexis-Nicolas de la Vitche sont toujours aussi intéressants. Il enrichit nos voyages vers les étoiles et l'espace.

Vivement la prochaine gazette.

 

Par , le

Les albums de la série LE CHATEAU DES ETOILES

Nos interviews liées

Alain Ayroles

Sceneario.com : Bonjour Alain. Ton actualité est la sortie tant attendu du dernier tome de la série D. Peux tu nous parler de la genèse de cette saga ? Alain AYROLES : A la fin de Garulfo, j'ai proposé à Bruno Maïorana de lui écrire une histoire de vampires, sachant que ce sujet le passionnait depuis toujours. Bruno m'avait mis en garde : au vu de l'incroyable profusion de romans, de films et de bd traitant de vampires, il allait être difficile de produire quelque chose d'original. Je savais aussi que ce connaisseur serait intraitable quant à la fidélité à l'esprit du genre. Le défi était stimulant ! Sceneario.com : Quelles en ont été les influences ? Alain AYROLES : J'avais été marqué par le remake que Werner Herzog avait fait du Nosferatu de Murnau. Mes autres références cinématographiques étaient les Dracula de la Hammer, celui de Coppola, le Bal des vampires de Polanski ou les Prédateurs de Tony Scott [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Alain Ayroles entre la cape et les crocs.

Sceneario.com : Bonjour Alain. Ton actualité est la sortie du dixième et dernier acte de la série (culte) De Cape et de Crocs . Avant toute chose, peux tu te présenter pour nos lecteurs ?
Alain Ayroles : Je suis le scénariste de De cape et de crocs, dessiné par Jean-Luc Masbou, de Garulfo, série aujourd’hui terminée, et d’un album de la collection « 7 » : Sept missionnaires, mis en images par Luigi Critone, ainsi que d’une autre série : D, avec le dessinateur de Garulfo, Bruno Maïorana. Sceneario.com : Qu’as-tu ressenti lorsque tu as mis le mot fin à la fin de cette saga ?
Alain Ayroles : Beaucoup d’émotion, l’impression de dire adieu à de vieux amis. Sceneario.com : Quel regard portes-tu aujourd’hui sur cette aventure?
J Alain Ayroles : je suis assez étonné et un peu impressionné que Jean-Luc et moi ayons réalisé une aussi vaste saga [...]

Lire la suite ›