LE CHANT DES ELFES #1 La dernière alliance

voir la série LE CHANT DES ELFES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Celtic

Genre :

Fantastique

Fantasy

Historique

Sortie :
ISBN : 9782302001992

Résumé de l'album La dernière alliance

Vème siècle après Jésus Christ.
Attila le Hun, le Fléau de Dieu, se prépare à attaquer avec ses 500 000 guerriers, l'Empire Romain d'Occident. Un empire qui connait son déclin.
Au côté de notre monde, vit le peuple des Fées. Son roi, Obéron, envoie deux ambassadrices, Dracène et Harpya, pour qu'elles proposent une alliance avec l'Empire où Rome doit accapter pour cela de quitter la Bretagne.
Dracène et Harpya vont devoir rencontrer Flavius Aetius. Elles vont mêm éjouer un complot visant à l'assassiner. Aetius accepte d'écouter les deux femmes. Mais, entre Harpya et Dracène, la jalousie va s'immiscer à cause d'Aetius.
Ce qui risque de compromettre l'alliance...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album La dernière alliance

Je suis un fan des récits historiques, j'aime bien la période de Rome et de ce qui en a suivi. J'aime bien le fantastique aussi.
De plus, depuis que j'ai lu Bad Legion, je suis le travail de l'auteur espagnol, Mike Ratera, avec intêret. Alors, quand j'ai su qu'il allait illustrer une nouvelle série, qui plus est dans la collection Celtic de Soleil, je n'ai pas attendu bien longtemps avant de lire ce tome 1 du Chants des Elfes.

Je ne suis pas déçu. Au contraire, le récit m'a bien plu et j'y ai trouvé les prémisses d'une nouvelle et grande série.
A ce jour, je ne connaissais pas vraiment le travail de Bruno Falba, le scénariste de Malek Sliman et La loi du Chaos. J'ai eu tort car avec Le Chant des Elfes, j'ai découvert un très bon conteur.
Avec cette série, il a su allier le récit historique avec  la bataille qui a eu lieu en 451 après JC entre l'armée mené par Flavius Aetius, le dernier Romain,  et les troupes d'Attila le Hun dans les plaines du  lieu-dit campus mauriacus (près de Troyes) et la fantasy en y mêlant le Petit Peuple : les fées, Obéron, les dragons et autres créatures. Ce savant mélange nous offre donc le point de départ d'une grande saga.

Pour illustrer son récit, falba est associé au talentueux Mike Ratera.
Avec Le Chant des Elfes, il montre l'étendue de ses dons.
Je trouve que chaque case, chaque plan, chaque page est étudié avec minutie. Le moindre détail ne nous échappe pas et de plus, les scènes de combats sont dignes des super-productions hollwoodiennes. Jetez donc un oeil aux premières pages, j'en suis encore époustouflé ! Quel maestria, quel puissance ressort des ces premières planches. C'est superbe et magnifique.
D'ailleurs, il faut aussi saluer le magnifique travail de Max aux couleurs. Ca peut ne pas plaire à certains, c'est sur, mais moi, je trouve qu'il y a avec ces tons là, une nouvelle richesse visuelle. Chaques couleurs sont apportées avec soin sur le graphisme de Ratera. Il y a une belle osmose entre le dessin et les couleurs,une bonne et belle complicité entre Mike et Max. Jetez donc un oeil aux moindres détails, vous verrez.
Les auteurs ont su donner aussi une belle présence et un sacré charisme à leur Flavius Aetius. Autant que le Maximus du film Gladiator de Ridley Scott.

Le Chant des Elfes
tome 1 est une très bonne réussite et une très bonne surprise qui augure du meilleur pour la suite. En tout cas, j'ai bien apprécié ce récit.
Alors, laissez vous bercer par ce Chant là et découvrez ce qui s'est réellement ce jour de l'année 451 après JC.

Par , le

Les albums de la série LE CHANT DES ELFES

Nos interviews liées

Rencontre avec l'espion de l'Empereur, Bruno Falba

Sceneario.com : Bonjour Bruno. Ton actualité est un peu chargée pour cet automne avec la sortie du dernier tome de « Cathares » et du premier tome de « L’espion de l’Empereur ». Qu’est ce que cela te fait de clôturer Cathares ? De terminer cette saga et d’en entamer une autre ?
Bruno Falba : Bonjour… Oh, c’est toujours un sentiment étrange de clôturer une série... Un mélange d’excitation, de joie et de peine. De l’excitation, lorsque j’attends l’instant magique de tenir ENFIN l’album imprimé dans mes mains. De la joie, quand je peux toucher, sentir et redécouvrir les planches qui ont partagé ma vie durant des mois… De la peine à l’idée que cette aventure s’achève et qu’il faut tourner la page. Bien heureusement, de nouveaux projets voient le jour, tel que « L’espion de l’Empereur » (…ainsi que d’autres prochainement) [...]

Lire la suite ›

Interview du scenariste Bruno Falba pour Antichristus

Sceneario.com : Bonjour, Bruno Falba.
Bruno Falba : Salut David ! :O) Sceneario.com : Nous t’avions remarqué, il y a un an sur Le chant des Elfes  Où en est cette série ? Le tome 2 approche ?
Bruno Falba : Il approche même à grand pas ! Et malgré la distance qui nous sépare, la cadence va bon train. Le centurion Mike Ratera avance en marche forcée sans dormir, ni manger, ni boire ! Aux dernières nouvelles, il dessinait Orléans, assiégée par Attila. Jean-Luc Istin & Jacques Lamontagne (Les Druides & Yuna - Soleil Productions, collection Soleil Celtic), nous dirigent avec toujours autant de passion. Sceneario.com : Votre dernière parution est la sortie du premier tome de la série Antichristus dans la collection Secrets du Vatican. Après Soleil Celtic, une autre collection [...]

Lire la suite ›

Interview de Bruno Falba pour Le Chant des Elfes T1

                                  Interview de Bruno Falba, « Le chant des elfes » - tome 1.


SCENEARIO.COM : Bonjour Bruno Falba. Avant toute chose pourrais-tu te présenter, nous raconter ton parcours ?
Bruno Falba : Bonjour Berthold ! Oh, mon parcours est celui d’un enfant bercé par les contes et les légendes de sa tante Italienne, Athena. Avec le temps, elle lui m’a transmis son amour des livres et sa passion de l’histoire. En bref, je suis tombé dedans quand j’étais petit ! Arrivé à l’adolescence, je me suis immergé comme beaucoup, dans la BD, les romans fantastiques et les jeux de rôles. Aujourd’hui, Athena n’est plus de ce monde, mais avant de partir elle m’a légué cette envie irrésistible de raconter et partager des récits [...]

Lire la suite ›

Interview de Mike Ratera pour Le Chant des Elfes

Interview de Mike Ratera, « Le Chant des Elfes » - tome 1.


SCENEARIO.COM : Bonjour Mike. Alors, avant toute chose, peux-tu nous dire qui est Mike Ratera ? Quel a été son parcours ? RATERA : Ma carrière de dessinateur professionnel a débuté en Espagne au début des années 80. Puis je suis sorti de ma bulle Hispanique pour étendre mon expérience en Italie, aux Royaumes Unis et aux Etat Unis. Mais mon rêve a toujours été d’être publié en France. C’est là que le marché est le plus florissant en Europe. C’est ainsi que j’ai rejoint Semic avec « King Kabur », avant de me lancer corps et âme chez Soleil Productions avec « Bad Legion » et aujourd’hui « Le chant des elfes ». Mais cela ne m’empêche pas d’exercer comme professeur de dessin à l’école « Comic Joso » de Barcelone [...]

Lire la suite ›

Max auteur maléfique??

Scenenario.com :Pouvez vous présenter votre parcours ?
Max:
Bac A3, les Beaux-Arts de Reims et une maîtrise de cinéma... C'est en griffonnant des petits Darth Maul dans les marges sur les bancs de la fac que l'envie de dessin m'a repris.
J'ai donc ressorti les crayons il y a quatre ans de cela et j'ai recommencé à bosser tout seul, pendant environ un an. J'ai réappris toutes les bases, je me suis imprégné du travail des autres... Un an d'autodiscipline, ça laisse le temps de changer d'avis ! Mais je me suis accroché, et au début, j'ai refait de la BD pour "m'entraîner", à titre personnel, car jamais je n'aurais espéré que mon trait puisse supporter la charge d'un album. En fait, je me destinais plus au storyboard pour les films et la pub [...]

Lire la suite ›