LAZARUS #5 Génocide programmé

voir la série LAZARUS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Comics

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782344020180

Résumé de l'album Génocide programmé

(Lazarus 22 à 26)
Alors que son père est encore grièvement diminué, c'est Johanna qui prend la direction de la famille Carlyle, elle envoie ses troupes en Amérique du Nord pour contrer Hock, mais elle aurait particulièrement besoin de Forever à ses côtés. Cette dernière est revenue très marqué, il lui faut une rééducation intensive et on ne peut encore pas compter sur la jeune version de Forever. Johanna demande alors l'aide du Lazare Sonja Bittner...

Par Fredgri, le 25/04/2017

Notre avis sur l'album Génocide programmé

Dans ce nouveau volume on sent que la situation commence à sérieusement s'accélérer. Johanna ne peut pas, pour l'instant, compter sur Forever qui doit encore retrouver ses forces, quand bien même la tension est à son comble entre les différentes familles. C'est la guerre et il faut réagir. Toutefois, elle décide aussi de renforcer son lien familial avec les deux Forever, quitte à révéler à la version adulte les secrets qui se cachent derrière sa conception et le rôle qui lui est réellement imparti !

Rucka continue de développer ce passionnant univers en s'attardant, cette fois, sur Johanna qui prend une nouvelle dimension dans cet arc. Elle doit prendre des décisions importantes, mais décide de miser sur la vérité, voir même l'émotion. Elle se rapproche de Forever, lui fait des révélations qui peuvent avoir des conséquences directes sur la suite des évènements, mais elle assume complètement ce rapprochement. On a encore du mal à déterminer, pour l'instant, le degré de manipulation qu'il peut y avoir derrière ses actions, est-elle sincère ? La suite nous en dira plus à ce sujet !

En attendant, c'est captivant, Rucka dose parfaitement son intrigue, joue habilement avec les secrets deçi delà et nous entraîne de plus en plus profondément dans une histoire complexe et extrêmement subtile. Du grand comics !

Pour Lark, il reste fidèle à lui même, c'est très beau et dynamique, même si je continue de trouver son dessin assez froid. Mais qu'importe ça fonctionne bien et les atmosphères sont denses et tendues. Un bonheur à lire !

Une excellente série indépendante, très conseillée !

Par , le

Les albums de la série LAZARUS