L'Or des Fous

Résumé de l'album L'Or des Fous

Treize chansons de Bernard Lavilliers mises en images par de grands auteurs de la BD.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album L'Or des Fous

Heureuse idée de Bernard LAVILLIERS de demander à des dessinateurs d’illustrer son album « L’OR DES FOUS ».
Tous se sont mis à la tache avec plaisir et passion.
C’est ainsi que dans cette BD de 68 pages, 14 dessinateurs de tous les bords et de tous les styles se sont associés pour réaliser cet ouvrage magique.
BAJRAM, VARANDA, SERVAIN, VICOMTE , CARTIER, PLESSIX, AOUAMRI, LEPAGE, MOURIER, CROMWEL, TOTA, DANY, LABROSSE, MOEBIUS.
Lorsque chanson rime avec BD, ça fait un carton. J’ai tout particulièrement aimé la BD de Varanda (illustrateur entre autre de « BloodLine » et « La Geste des Chevaliers Dragons ») Le ton froid de la chanson « Night Bird », qui est juste raconté par Lavillier et non chanté, est magnifiquement représenté par des bouts de papiers sur les illustrations.
Chaque chanson est vraiment royalement illustré, l’ambiance est très bien reproduite. « On the Road Again » a été à la charge de Moébius qui s’en sort magnifiquement en 5 cases.
A VOIR

Par , le

Nos interviews liées

Anita Bomba, le retour de l'emmerdeuse

 Un bel entretien avec Cromwell, Catmalou et Josepe lors du festival Quai des Bulles 2014.


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

ANGE relance Nemesis

Sceneario.com : Qu’est ce qui t’a poussé à relancer Némésis ?
Ange : Pourquoi relancer Nemesis ? parce qu’on pouvait ! C'est une série que nous avons toujours adorée, et qui a une « base » de fans très motivés! Alain était d’accord pour s’y atteler à nouveau. Bref, trois auteurs très heureux de se replonger dans cet univers. Il n’y avait qu’à résoudre un seul petit souci : ce qui se passait dans Rebirth, le dernier tome de la série originale, sorti au début des années 2000 (les lecteurs de l’époque comprendront ce que je veux dire…)
Sceneario.com : Pourquoi avoir choisi de ressortir la saison 1 de Nemesis en albums et non pas sous forme d’intégrale des cinq premiers tomes ?
Ange : Si on veut relancer une série, il faut que tous les tomes soient disponibles… Ce qui tue la plupart du temps une série c’est quand certains tomes manquent dans une continuité… Une intégrale, c’est bien, c’est pratique, on est sûrs que rien ne manque, mais c’est un format différent, c’est souvent un achat de fans, ceux qui, justement, connaissent déjà la série [...]

Lire la suite ›

Denis BAJRAM pour Universal War Two (Editions Casterman)

Denis BAJRAM nous parle de son nouvel album, Universal War Two...
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Emmanuel Lepage

Sceneario.com : Comment définiriez-vous Voyage aux îles de la Désolation ? En lisant votre livre, on a le sentiment d’être face à un récit plus complexe qu’un simple carnet de voyage.
Emmanuel Lepage : Et bien, peut-être en le définissant comme une bande dessinée ?! Ce qu'il est, pour moi : un récit de voyage en bandes dessinées !
Sceneario.com : Vous n’en êtes pas à votre première expérience dans le domaine. En disant cela, je pense à vos illustrations des récits de Nicolas Michel dans Brésil, fragments d’un voyage et America, fragments d’un voyage (Casterman).
Emmanuel Lepage : La démarche était toute différente dans America et Brésil. Les croquis ont été réalisés lors d'un tour du monde de près d'un an en 2000/2001 [...]

Lire la suite ›

Cromwell

Sceneario.com : Cromwell bonjour, ton dernier album, le dernier des Mohicans a été salué par la critique, peux tu nous parler un peu de sa genèse?
Cromwell  Il y a presque trois ans, Clothilde Wu m'a appelé. Elle sait que je suis assez féru de maquettes, elle voulait donc des conseils et des renseignements. Au cours de la discussion, elle m'a parlé de la collection, du format et des auteurs des titres à venir.
Au départ je n’étais pas vraiment intéressé dans la mesure où les adaptations ne m'ont jamais emballé. Les collections des éditeurs comme Delcourt ou autres collent au texte, elles sont institutionnelles et pas vraiment intéressantes. Lorsque j’ai dit ceci à Clothilde elle m’a répondu que ce projet n’avait rien à voir, car il s’agissait d’adaptations vraiment libres. Cela me semblait déjà un peu plus mystérieux, il y avait des choses à explorer [...]

Lire la suite ›

Alberto VARANDA

SCENEARIO.COM : Bonjour Alberto. Ton actualité, c’est la sortie de ce Sketchbook chez Comix Buro. Mais avant d’en parler, peux-tu présenter ton parcours avant de devenir auteur de bandes dessinées ?
Alberto VARANDA : J'ai tout d'abord suivi une formation de sculpteur sur bois... C'est ensuite que je me suis tourné vers le graphisme publicitaire et l'illustration. C'est aussi vers la fin de mes études de dessin que j'ai rencontré Xavier Fauche et Jean Léturgie qui m'ont proposé de dessiner des gags de Rantanplan pour le magazine TV Télé Star. Les essais ont duré quelques mois et l'aventure a commencé. Je réalisais les crayonnés et c'est Janvier qui était chargé de l'encrage. Léturgie m'a fait rencontrer Franquin qui m'a corrigé quelques dessins de TFOUS... Moment magique. SCENEARIO.COM : Quelles ont été tes influences graphiques ?
Alberto VARANDA : La bd américaine en général [...]

Lire la suite ›

Thierry Labrosse pour le premier tome de Ab Irato

Sceneario.com : Bonjour Thierry. C’est la première fois que vous répondez à une interview pour Sceneario, alors du coup pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? Quel est votre parcours ?
Thierry Labrosse : En France, je suis connu pour avoir été le dessinateur de la série Moréa scénarisée par Christophe Arleston et Dominique Latil. Je suis par ailleurs illustrateur de métier. Pendant longtemps j'ai travaillé dans le milieu de la publicité ici à Montréal au Canada ainsi que dans celui du dessin animé avant d'arriver à la BD en Europe. Aujourd'hui, je fais à l'occasion de la peinture et j'aime en particulier peindre et dessiner les femmes. En gros, je pratique mon métier depuis 20 ans déjà. Je vous invite à découvrir mon site (www.thierrylabrosse.com) pour mieux voir l'ensemble de mon parcours [...]

Lire la suite ›

ANNE ET GERARD.... ANGE pour les intimes

SCENEARIO.COM :Bonjour Anne et Gérard. En ce mois de mai, sort le deuxième opus de Marie des Dragons. Qui, de vous deux, est à l'origine de ce personnage et qu'est-ce qui vous a poussé à créer cette mercenaire de choc et de charme ?
ANGE: Il s’agit vraiment d’une réalisation à deux. Nous voulions une héroïne, et faire de l’historique, mais avec une pointe « d’ailleurs »… Rapidement, notre choix s’est porté sur une femme mercenaire, d’origine populaire. Pas une princesse en exil, pas une jeune femme noble exilée par sa famille, pas une magicienne… Une héroïne poussée par les circonstances et pas par sa nature. (Bien que les origines de Marie et de sa famille aient leur part de mystère… Mais nous verrons cela plus tard !) Il a été plus difficile de définir dans quel monde nous voulions faire évoluer Marie, quel serait exactement son rôle, et surtout, quels seraient ses opposants [...]

Lire la suite ›

DANY pour Les Guerrières de Troy chez Soleil

SCENEARIO.COM : Bonjour Dany. Comment  êtes vous arrivé sur cet album?
DANY : J'ai accepté cet album et ceux qui vont suivre dans cette collection " Les Guerrières de Troy " pour deux raisons :
1° mon amitié avec Christophe . Nous nous connaissons depuis 15 ans et nous partageons les mêmes goûts pour les bonnes choses de la vie.
2° je n'avais jamais abordé l'heroic-fantasy et j'aime bien faire des choses nouvelles pour moi. Quand il m'a proposé de travailler ensemble, dès que j'ai eu un moment de libre, on l'a fait . SCENEARIO.COM : Est-ce une série que vous connaissiez avant de travailler dessus ?
DANY :Je connaissais bien sûr le monde de Troy . SCENEARIO.COM : Comment s’est opérée votre association avec le duo Arleston/Mélanÿn ?
DANY : Pas de problème majeur dans la collaboration avec Arleston et Mélanÿn [...]

Lire la suite ›

Interview de Jean-Louis Mourier

Sceneario : Comment es-tu arrivé dans le monde de la bande dessinée ?
Mourier : A la base, j'ai toujours voulu en faire. Mon père était un grand lecteur de bande dessinée et j'ai grandi entouré de beaucoup de bandes dessinées et comme je l'ai déjà dit dans d'autres interviews, il y avait un peintre officiel de la marine, Jean-Louis Paguenaud, qui habitait au dernier étage de l'immeuble de mes grands-parents à Limoges et qui payait son loyer en tableau. Mon père a attrapé le virus du dessin et de la peinture avec lui.

Sceneario : Ton père dessinait aussi ?
Mourier :
Ce n'était pas son travail, il était pharmacien mais il dessinait très bien et il adorait la bande dessinée et les illustrations et quand en tant que gamin, tu grandis au milieu de tout ça, tu as le terreau qu'il faut (rires).

Sceneario : Et comme études ?
Mourier :
Je suis entré aux arts appliqués au niveau de la seconde [...]

Lire la suite ›

interview Ciro Tota

Sceneario : Comment es-tu arrivé dans le monde de la bande dessinée ?
Tota :
J'ai commencé la bande dessinée en 1976 aux éditions Lug, à Lyon qui a cette époque était surtout connu pour ses petits formats comme Blek le rock, … J'ai commencé par faire des retouches dues à la censure. On travaillait sur les versions italiennes en noir et blanc et on mettait du blanc partout ou c'était gênant comme sur les scènes de bagarres ou on enlevait les dents qui sautaient, des cadavres sur les champs de batailles, des flèches dans le dos des cow-boys, … Cela me faisait mal au cœur de faire cela mais on était obligé. Je crois qu'en ce temps là il n'y avait que la France et l'Albanie qui avait des commissions de censure sur la bande dessinée. On était passé par la parce qu'il y avait des livres qui avait reçu des avis défavorables. Je me souviens d'un Fantask qui avait été interdit au bout de sept numéros parce que les couleurs étaient trop violentes [...]

Lire la suite ›

Ange

Sceneario.com: Enfin nous arrivons à réaliser une 2° interview de toi… ce long silence est du à quoi ?
ANGE:
Tu as du perdre notre adresse mail, je ne vois que ça. Et tu es tellement occupé avec Sceneario.com, que tu ne penses pas à nous… il y a tellement d’auteurs qui sortent des albums plus intéressants que les nôtres…

Sceneario.com: Tu as donc besoin de parler…
ANGE:
Pas plus que les autres auteurs, pas moins non plus. C’est vrai qu’en fait, notre métier, c’est plus écriveur que parleur. Mais parfois, on se dit qu’on est un peu sous-médiatisés et qu’il serait bon que ça change un peu… c’est le cas pour nous, mais aussi pour d’autres auteurs comme Jean-Charles Gaudin… on est systématiquement oubliés par certains magazines (Bo Doi, par exemple) ou médias [...]

Lire la suite ›

Claude GUTH scénariste, dessinateur et coloriste de
Pichi Poï

SCENEARIO.COM: Peux tu te présenter?
Claude GUTH: Eh bien, j’ai 41 ans, je vis à Molsheim, une petite ville du Bas-Rhin proche de Strasbourg.
Avec ma petite tribu, nous occupons une adorable maison alsacienne, que je restaure patiemment… quand j’ai un peu de temps.
J’apprécie les travaux physiques, qui tranchent avec la sédentarité de notre travail.
D’ailleurs, j’entretiens avec bonheur une petite vigne, car au contact de la terre, je me ressource complètement Cette passion pour la vigne, je la partage avec Christophe Arleston, très grand amateur de vins. Notre plaisir, lorsque nous nous rencontrons, c’est de nous retrouver autour d’une bonne table pour échanger nos découvertes viticoles. Si je commence à avoir une petite expérience sur la vinification, Christophe m’impressionne par sa connaissance des terroirs, en particulier dans le bordelais.
J’aime aussi faire des longues ballades dans les collines et les petits villages alsaciens au guidon de ma Lambretta [...]

Lire la suite ›

ANGE

SCENEARIO.COM: Pour ceux qui ne vous connaissent pas, (s’il en existe encore), pouvez-vous décliner votre identité ? ANGE G.: Oh, il en existe encore, et plein… Donc, Anne et Gérard, dits Ange. On utilisait d’autres noms auparavant, comme G.E.Ranne pour les Jeux de Rôle, G.Elton Ranne pour les romans ou Grégoire Dannereau pour les traductions, et quelques autres encore, mais il était temps d’assumer nos différentes casquettes et de tout regrouper sur une même tête. Sinon, à part ça, taille pas beaucoup, poids trop, cheveux ça dépend, signe particulier quatre bras, deux nez, une paire de lunettes et bientôt deux. SCENEARIO.COM: Vous êtes le scénariste de nombreuses BD… où en sont les nouveaux scénarios pour la Geste des Chevaliers-Dragons, celui de Kookaburra Univers 2 et Bloodline, sans oublier Nemesis et Paradis Perdu… ANGE G.: Réponse rapide, c’est en cours d’avancement [...]

Lire la suite ›

Denis BAJRAM pour UW1, éditions Soleil.

Peux tu te présenter ? Denis Bajram : Est-ce bien intéressant ? Je préfère parler de bande dessinée. Comment es tu arrivé à la BD ? Denis Bajram : En naissant ! Aussi loin que je me souvienne, j'ai un crayon dans les mains et je dessine des pages de BD. Tu as découvert la BD à quel age et avec quoi (de qui) ? Denis Bajram : J'ai appris à lire dans Tintin. Ce fut une révélation, et je reste un énorme fan d'Hergé. Quelles sont tes BD favorites ? Denis Bajram : Une liste de 6000 albums serait une bonne réponse. C'est ce que j'ai chez moi, et chacun de ces albums a une raison d'y être. Ca peut être parce que c'est un absolu chef d'œuvre ou parce que c'est un pilier de la bêtise humaine.Pour faire une liste, non exhaustive, et dans le désordre, côté chef d'oeuvre : Denis Bajram : - Watchmen, V pour Vendetta, From Hell, Swamp Thing d'Alan Moore et ses dessinateurs. - Le voyageur du Mésozoïque de Franquin - Le Journal de Fabrice Neaud - Akira de Katsuhiro Otomo - les 7 Boules de Cristal et le Temple du Soleil d'Hergé - La Fièvre d'Urbicande de Peteers et Schuiten - Livret de Phamille, de Jean Christophe Menu - Daredevil Born Again de Frank Miller et Mazzucchelli - Le Garage hermétique de Moebius [...]

Lire la suite ›