LAST MAN #4 Volume 4

voir la série LAST MAN
Dessinateurs :




Scénaristes :




Coloristes :




Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Action

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782203078482

Résumé de l'album Volume 4

Marianne et Adrien arrivent donc à Paxtown, ils cherchent Richard sans savoir que ce dernier est arrivé en même temps qu'eux. Mais voilà, Marianne ne sait pas qu'en cherchant son ex amant elle met les pieds dans un nid de crabes maffieux tenu par le puissant Milos Zotis qui organise le prochain tournoi du Fight Funeral Fist Cup ! Pour tenir sa revanche sur Richard Marianne décide de s'engager, avec Adrien, pour combattre dans ce tournoi... Et contre toute attente la mère et son fils gagnent tout leurs combats...

Par Fredgri, le 27/03/2014

Notre avis sur l'album Volume 4

Décidément, plus on avance dans la série plus chaque épisode est passionnant. Avec une vraie montée en puissance. Les personnages gagnent en profondeur et les auteurs savent très adroitement jouer avec les scènes d'action plus décérébrées et les moments plus dialogués.

Dans ce nouvel épisode, nous continuons donc de suivre Marianne et Adrien qui veulent retrouver Richard. Une fois face à face ils se rendent compte que la situation est bien plus compliquée qu'il n'y parait.
Dans le troisième volume on avait découvert une Marianne particulièrement puissante, bien loin de sa première image de femme très mignonne, mais quelque peu en retrait. Cette fois, elle commence à entrainer Adrien pour que lui aussi soit à la hauteur du tournoi qui les attend. Elle gagne ainsi du galon, démontre qu'elle est en quelques sorte le véritable centre de cette série, avec bien plus de personnalité que Richard lui même, par exemple !
On donc arrive à Paxtown, ce qui signifie toute une pléiade de nouveaux personnages, dont le machiavélique Milo Zotis qui sous ses airs sympathiques cache néanmoins le cœur d'une véritable pourriture, nous rencontrons aussi l'ex-femme de Richard, la troublante Tomie Katana, une chanteuse pop dont il est difficile de vraiment savoir ce qu'elle prépare, sera-t elle une alliée ou une adversaire ?

Toujours est-il que cette lecture est particulièrement captivante. On ne lâche plus l'album d'un bout à l'autre et vraiment les rebondissements sont nombreux et accrocheurs, et je ne parle pas là du physique hypnotique des héroïnes !

Progressivement, Balak, Sanlaville et Vivès nous livrent une série aux multiples références (Tomie rendant hommage à la plantureuse japonaise Hitomi Tanaka (on voit même une journaliste nommée Berta Pedon...) qui arrive à alterner pas mal d'ambiances très différentes tout en assumant parfaitement son côté très léger et très enlevé. Bien que l'intrigue avance bien, on a aussi le sentiment qu'ils étirent pas mal la sauce quand même. Ca ne gène en rien la lecture, bien au contraire car justement on a ainsi l'occasion de mieux découvrir les personnages, les liens qui se tissent doucement etc.

Un excellent quatrième volume donc (et je vous conseille de vous procurer en parallèle le Sexy Sirène qui sort en même temps, un faux magazine avec des pin-up, des jeux etc.) qui nous montre bien que parfois il faut dépasser sa première impression !

Par , le

Les albums de la série LAST MAN

Nos interviews liées

Bastien VIVES avec amour et amitié

Sceneario.com : Bastien, voici Amitié étroite ton nouvel album chez KSTR. Qu'est ce qui fait que tu te lances sur une histoire comme celle que tu as écris?
Bastien Vives : tout d’abord j’avais envie de parler du mythe de la relation amicale fille-garçon. Puis de retourner à une ambiance plus proche de elle(s) avec des personnages qui existent, qui ont une identité.


Sceneario.com : ce sont des évènements de ta vie qui te font écrire ?
Bastien Vives :
non pas forcément, on va dire que les sentiments, et les choses dans lesquels j’ai envie de me plonger sont liés à l’esprit du moment, par exemple actuellement je raconte une histoire avec des armées romaines, car l’épique me passionne au plus au point en ce moment.


Sceneario.com : alors fiction ou réalité ? Quelle est la part de réalité dans tes histoires ?
Bastien Vives :
certaines situations sont inspirées de moments vécus, ensuite tout est romancé, au niveau des attitudes et des réactions, des regards [...]

Lire la suite ›

Bastien Vivès, suite à la parution de Le goût du chlore chez KSTR

Sceneario.com : Bonjour ! Pourriez-vous vous présenter en quelques mots et nous rappeler dans quelles conditions Chanmax (le pseudo sous lequel vous avez signé Poungi la racaille) a laissé la place à Bastien Vivès ?

Bastien Vivès :
Bonjour ! Je m’appelle Bastien Vives, j'ai 24 ans, je mesure 1m76, je suis brun, yeux marrons, j’aime le sport, le cinéma, la musique et rigoler entre amis. J’avais utilisé le pseudo Chanmax, car lorsque j’avais fini le premier Poungi cela m’était apparu comme une évidence de prendre un pseudo débile, et ensuite quand j’ai fait ma première BD je suis revenu à mon vrai nom, ce qui m’est apparu aussi comme une évidence !!!

Sceneario.com : Votre actualité, c'est Le goût du chlore... Comment vous est venue cette idée de scénario et quelle est la part autobiographique de ce récit ?!

Bastien Vivès :
J’ai écrit cette histoire en juin 2007 durant Hollywood Jan et tout est allé très très vite car suite à certains évènements, il fallait que je m’occupe [...]

Lire la suite ›