LAST MAN #10 Volume 10

voir la série LAST MAN
Dessinateurs :




Scénaristes :




Coloristes :




Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Action

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782203126206

Résumé de l'album Volume 10

Obsédé par Marianne, le sorcier entame une sorte de cérémonie magique pour ramener la mère d'Adrien à la vie, mais cela provoque plus ou moins directement des réactions dans la vallée des rois, trois personnes sont prises de spasmes assez violents, des personnes qui ont croisé la route de Marianne jadis, et notamment le Général Morgan et son ex tutrice des prêtresses compteuses... Pendant ce temps, Richard découvre que Chronos est en fait une femme, mais cette rencontre ravive des vieux souvenirs...

Par Fredgri, le 18/09/2017

Notre avis sur l'album Volume 10

Ce dixième volume est certainement le meilleur de la série, à mes yeux.
D'une part, car il propose une excellente synthèse entre le dessin animée et la bande dessinée, et en plus il revient sur le personnage de Marianne en explorant son passé depuis le moment ou elle a été retrouvée enfant jusqu'au moment ou elle a mis au monde Adrien, en passant par sa rencontre avec le général Morgan et avec Howard McKenzie qui deviendra le père de son enfant !

Alors certes, le récit au présent est mis de côté et ne progresse pas des masses, mais en contre partie, le scénario reste particulièrement riche en informations, en émotions... Un long flash back qui remet Marianne au centre du récit, avec un nouveau rebondissement final qui nous laisse impatient d'avoir la suite (faudra-t il encore attendre presque un an ?).
Ainsi Balak, Sanlaville et Vivès reprennent l'histoire de la belle blonde, éclairent les quelques petits détails énigmatiques glissés depuis le début et nous permettent d'appréhender le récit sous un nouvel angle, c'est absolument passionnant !
De plus, je dois bien avouer que les révélations autour de Chronos sont simplement fantastiques, ne serait-ce que juste envisager qui elle est réellement, de voir comment les auteurs recollent ça au reste de la série, c'est génial, et ça ouvre tellement de possibilités !

Beaucoup de bonnes pistes pour la suite, donc, une façon très habile de redynamiser cet univers et ses enjeux, de redistribuer les rôles et de remettre en avant des zones restées obscures jusque là.

Mine de rien, au fil des volumes, Lastman devient certainement l'une des meilleures séries du moment, le scénario s'affine de plus en plus et graphiquement c'est vraiment du très bon. Beaucoup de dynamisme, de vie et un sens de la mise en scène incroyable d'efficacité !

Vous l'avez compris, c'est une lecture indispensable, très vivement conseillée !

Par , le

Les albums de la série LAST MAN

Nos interviews liées

Bastien VIVES avec amour et amitié

Sceneario.com : Bastien, voici Amitié étroite ton nouvel album chez KSTR. Qu'est ce qui fait que tu te lances sur une histoire comme celle que tu as écris?
Bastien Vives : tout d’abord j’avais envie de parler du mythe de la relation amicale fille-garçon. Puis de retourner à une ambiance plus proche de elle(s) avec des personnages qui existent, qui ont une identité.


Sceneario.com : ce sont des évènements de ta vie qui te font écrire ?
Bastien Vives :
non pas forcément, on va dire que les sentiments, et les choses dans lesquels j’ai envie de me plonger sont liés à l’esprit du moment, par exemple actuellement je raconte une histoire avec des armées romaines, car l’épique me passionne au plus au point en ce moment.


Sceneario.com : alors fiction ou réalité ? Quelle est la part de réalité dans tes histoires ?
Bastien Vives :
certaines situations sont inspirées de moments vécus, ensuite tout est romancé, au niveau des attitudes et des réactions, des regards [...]

Lire la suite ›

Bastien Vivès, suite à la parution de Le goût du chlore chez KSTR

Sceneario.com : Bonjour ! Pourriez-vous vous présenter en quelques mots et nous rappeler dans quelles conditions Chanmax (le pseudo sous lequel vous avez signé Poungi la racaille) a laissé la place à Bastien Vivès ?

Bastien Vivès :
Bonjour ! Je m’appelle Bastien Vives, j'ai 24 ans, je mesure 1m76, je suis brun, yeux marrons, j’aime le sport, le cinéma, la musique et rigoler entre amis. J’avais utilisé le pseudo Chanmax, car lorsque j’avais fini le premier Poungi cela m’était apparu comme une évidence de prendre un pseudo débile, et ensuite quand j’ai fait ma première BD je suis revenu à mon vrai nom, ce qui m’est apparu aussi comme une évidence !!!

Sceneario.com : Votre actualité, c'est Le goût du chlore... Comment vous est venue cette idée de scénario et quelle est la part autobiographique de ce récit ?!

Bastien Vivès :
J’ai écrit cette histoire en juin 2007 durant Hollywood Jan et tout est allé très très vite car suite à certains évènements, il fallait que je m’occupe [...]

Lire la suite ›