LARGO WINCH #13 Le prix de l'argent

voir la série LARGO WINCH
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Repérages

Sortie :
ISBN : 2800133872

Résumé de l'album Le prix de l'argent

Largo est invité à une émission de télé ayant pour théme la délocalisation des entreprises. Un invité, président d'une petite entreprise, arrive sur le plateau, et se tire une balle dans la tête. A partir de ce moment, Winch aura pas mal d'ennui, et va chercher le moyen de faire réembaucher 2500 chomeurs, et de venger l'honneur de cet homme.

Par La Chose, le NC

Notre avis sur l'album Le prix de l'argent

Premier constat, ben, c'est du Largo Winch. Les graphismes ne changent pas, et les personnages non plus. L'histoire est identique aux autres pour les grandes lignes : Winch va sauver les pauvres miséreux en se faisant castagner, et en étant rechercher par la police. A noter tout de même l'apparition d'un nouveau personnage (une asiatique qui remplacera Kaplan au poste de pilote de Winch), et la fin de l'histoire de l'origine de Kaplan au service de Largo.

Par , le

C'est vrai que les arcs de Largo Winch se ressemblent beaucoup, la trame est la même et du coup il n'y a pas vraiment de surprise, mais cela va peut-être vous surprendre mais c'est ce que j'aime dans cette série, retrouver les personnages toujours égaux à eux même, inflexibles et immuables. Une série qui s'est installée dans une routine assez sympathique finalement, il y a de l'action, des nanas, un héros charismatique et bien consensuel, on a droit aux grands pavés de textes economiques nous expliquant le cynisme des milieux financiers et franchement j'aime assez ça, non seulement je m'instruit un brin mais en plus j'ai l'impression de regarder une série américaine à la télé.
C'est vrai que la série s'enferme depuis quelques temps dans une sorte de rangaine politico finacière, que parfois c'est un peu hermétique, mais lire un Largo Winch c'est comme acheter son pain au chocolat, le manger tranquillement dans le bus et passer à autre chose avec le sentiment de s'être fait plaisir ! A ce niveau là ce nouvel arc est efficace, plein de surprises et de rythme, le dessin, même si je le trouve vraiment trop figé, est efficace (mon dieu les décors sont sublimes !)
Alors pour un bon moment...

Par , le

Les albums de la série LARGO WINCH