LANFEUST ODYSSEY #4 La grande traque

voir la série LANFEUST ODYSSEY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Action

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782302024243

Résumé de l'album La grande traque


Lanfeust, ses épouses et Hebus sont arrivés sur les côtes de l' Armalie et sont sur les traces de Ryplëh. Evitant les dangers et le demi-troll Zakhol ils parviennent tant bien que mal à entrer dans les terres. Mais Qynostre n'est pas décidé à abandonner, surtout qu'il sait que Lanfeust est toujours vivant. Il fait édicter une loi lui donnant tous les pouvoirs :  l'acte patriote. Et fait envoyer en rêve l'avis de recherche de Lanfeust. 
Celui-ci se retrouve dans la canopée d'Euxine, verdoyante forêt remplie de serpents géants et est fait prisonnier. Mais la magie a de curieux soubresauts et est anormalement instable. Au même moment, la magohamot envoie un avertissement à Lanfeust sur un sombre danger et même sur sa propre santé à lui. D'autant, que l'artefact ramené à Eckmül vient de livre son secret, il sagit d'une porte qui vient de laisser entrer sur Troy un être qui semble ne pas être très amical, Qynostre en fait les frais...

Par Eric, le 17/12/2012

Notre avis sur l'album La grande traque


Les péripéties de Lanfeust se suivent et se ressemblent, enfin presque. Ce tome nous livre une suite plus rythmée que le précédent tome. On a une histoire bien linéaire qui fait la part belle à l'action, le tout est très bien rythmé. Même les poursuites dans la forêt d'Euxine impulsent un rythme bien soutenu et une petite once de suspense.
Graphiquement ce tome se démarque du précédent, comme si l'ambiance de la forêt se prêtait mieux aux jeu de couleurs de Lyse. Et pour le dessin, il y a toujours cet inconstance dans les traits des personnages. Même si cela donne parfois un petit plus comme lorsque Qynostre lance sont idée d'acte patriotisme, où il prend un air machiavélique lui donnant les traits de Lex Luthor.
Comme à son habitude, Lanfeust est une série qui nous fait défendre l'indéfendable, certes le dessin de Tarquin n'est pas le plus beau dessin du monde et de l'univers, mais l'ensemble fonctionne bien et sur la distance d'un album, il ne dessert pas du tout l'histoire. Voila, il n'y a pas besoin de chichis pour faire passer un message. Et ce nouveau cycle nous avait préparé à des diptyque, et bien ce tome ne vient pas clore le chapitre commencé au tome précédent.

Par , le

Les albums de la série LANFEUST ODYSSEY

Nos interviews liées

A l'occasion des 20 ans de Lanfeust, un bel entretien avec Christophe Arleston

sceneario.com : Christophe, bonjour, nous fêtons les 20 ans de Lanfeust, cela représente 70 albums parus durant ces 20 ans. 
Christophe Arleston : Avec uniquement le monde de Troy on doit effectivement être dans ces eaux-là. Sceneario.com : Cela représente trois albums par an 
Christophe Arleston : Je ne fais pas vraiment de statistiques sur ma production Il y a eu des années ou les parutions ont été plus nombreuses, des années où il y en a eu moins, en fonction des dessinateurs qui pouvaient travailler en parallèle mais on arrive quand même à 70 bouquins. sceneario.com : Il y a juste un cas particulier, les Gnomes de Troy qui sont des gags en une page alors que toutes les autres séries de l’univers de Troy sont des récits complets. 
Christophe Arleston : En fait, les Gnomes sont nés dans Lanfeust Mag parce que la tradition des gags en une page permet d’animer le journal par rapport à la simple prépublication habituelle, traditionnelle d’albums [...]

Lire la suite ›