La voiture immérgée 1958

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

NIFFLE

Genre :

Beaux livres

Noir et Blanc

Policier

Sortie :
ISBN : 9782873930578

Résumé de l'album La voiture immérgée 1958

Du côté de Labron, petit port de pêche du Morbihan. Deux pêcheurs à bord de leur embarcation trouvent une voiture immergée. Il n'y a personne dedans, ils préviennent alors la gendarmerie. Le gendarme qui les reçoit téléphone ensuite à l’hôtel de la Mer ou il apprend qu'un des locataires a disparu. Un certain Nikita Zix, antiquaire à Paris. Quelques jours plus tard, un homme se rend à l'Agence Gil Jourdan. Son nom est Henri Zix, il vient de Londres. Il s'agit de la mort de son oncle, Nikita. Il explique son problème à Jourdan afin que ce dernier mène l'enquête. Jourdan accepte. Aidé de Libellule et de Crouton, il tente de découvrir la vérité sur la disparition de Nikita Zix...

 

Par Berthold, le 15/03/2014

Notre avis sur l'album La voiture immérgée 1958

La voiture immergée est la troisième aventure de Gil Jourdan. Ce titre date de 1958. On a d'ailleurs pu relire cette affaire dans l'Intégrale tome 1, sortie en juin 2009, chez Dupuis.
Frédéric Niffle sous son label Niffle propose une nouvelle présentation de cette oeuvre devenue culte. Il est vrai que la Voiture Immergée est un des meilleurs titres de la série. Il crée alors une nouvelle collection intitulé 50/60 ou il nous propose une relecture de certains titres phares du catalogue franco-belge de chez Dupuis.

Les planches sont en noir et blanc. Ce qui permet d'apprécier le travail de Tillieux. Et je dois bien avouer qu'après avoir comparé ces pages avec la version couleur, je suis resté impressionné. Quel plaisir d'admirer l'efficacité de son trait, la justesse de son dessin et la netteté du noir et blanc. La couleur est vraiment un bonus là dessus. Je préfère même la version noir et blanc qui donne plus de puissance à la lecture de cette histoire.
Une page propose la planche 1A et l'autre la planche 1B par exemple. Ce qui donne presque un format à l'italienne. Si ce n'est qu'en dessous de chaque planche, Hugues Dayez, critique de cinéma, journaliste culturel à la RTBF et passionné de la bande dessinée, qui a sorti quelques biographies ou livres d’enquêtes sur le sujet, et qui, chaque semaine, signe une chronique dans le journal de Spirou, analyse le travail de Tillieux.
C'est assez intéressant et ça nous permet même d'avoir quelques anecdotes sur l'oeuvre elle même. Pour les amateurs, c'est une mine de renseignements qui rend l'acquisition de ce titre indispensable !

La collection 50/60 débute sous de bons auspices en voyant ce premier ouvrage. Suivront La Mauvaise Tête de Franquin, La guerre des 7 fontaines de Peyo et La villa du Long-cri de Rosy et Will. Avec ses oeuvres proposées sous ce format, vos bibliothèques seront ravies d'accueillir des ouvrages de qualité.
Mais en attendant, n'oubliez pas de vous procurer La Voiture Immergée, une enquête qui n'a pas pris une ride, signée par Maurice Tillieux, alors au sommet de son art !

 

Par , le