LA VOIE DU SILENCE #1 aube ardente

voir la série LA VOIE DU SILENCE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

SOLEIL

Sortie :
ISBN : 2845655649

Résumé de l'album aube ardente

Un petit garçon de huit ans rêve du samouraï Masamura. A son réveil, il va dire au revoir à son père et voit la "fin du monde". Des météorites détruisent tout. Ses parents sont tués et le petit garçon est blessé à la tête lors de sa chute. Ses cheveux sont arrachés et il se retrouve scalpé. Il est recueilli et soigné par d'autre rescapés qui eux aussi vont périr suite a une attaque de monstres. Il ne reste plus qu'à suivre un nouveau maître d'armes qui va lui apprendre à se battre contre les monstres qui ont envahi la planète.

Par Fef, le NC

Notre avis sur l'album aube ardente

Comment parler d'une série dérivée sans parler de la série principale ?
Surtout que dans le cas de la voie du silence, il y a pas mal de différences avec Arkeod. Je me demande même si c'est un avantage d'avoir lu Arkeod avant, tellement il y en a  entre ces deux séries. Je me demande où les auteurs veulent aller, bien que j'ai déjà quelques idées. Il y a des éléments (comme la petite fille dans le bateau) qui donnent quelques pistes.

Indépendemment, cet album est très sympa. On y voit l'évolution du personnage dans un monde post-apocalyptique. On voit son développement et les relations qu'il a avec les autres élèves. Le dessin de Grey se rapproche de celui de Mitric et cela permet de passer facilement d'une série à l'autre.
Au dos de l'album, il est marqué que c'est une série en deux albums. Le prochain contient la fin de l'histoire. J'espère qu'on verra la rencontre de Scalp avec les autres personnages d'Arkeod.

Par , le

Les albums de la série LA VOIE DU SILENCE

Nos interviews liées

Mitric Nicolas pour Tessa 4

Sceneario.com: Bonjour Nicolas et merci de nous accorder à nouveau un peu de temps que l’on sait précieux. Encore quelques jours à patienter et les fans pourront découvrir le nouvel Opus de « Tessa ».  Comment se déroule ta collaboration au jour le jour avec Louis, le dessinateur de la série ?
Nicolas MITRIC: Début le tout premier jour c’est un peu le rêve, ça peut faire « cliché » mais c’est pourtant le cas. Tessa A.I. est un projet très vivant en soi à faire (du fait même du type d’histoire et du rythme du scénario) et Louis et moi y mettons 100% de ce que nous pouvons y mettre chacun dans notre partie. Je cherche sans cesse de nouvelles situations, de nouveaux décors de nouvelles épreuves à faire dessiner à Louis, car il est extrêmement friand de changement… cela permet de surprendre sans cesse les lecteurs et de nous surprendre nous-même [...]

Lire la suite ›

Nicolas Mitric

Sceneario.com : Le nouveau tome de Kookaburra est dans les bacs, pouvez-vous nous raconter son histoire ?
Nicolas Mitric :
Sans dévoiler le dénouement, c'est assez délicat, mais je vais vous donner des pistes ! Je dirais surtout que ce cinquième tome permet de faire la jonction avec tous les précédents tomes de l'univers Kookaburra (que ce soit la série mère, mais aussi les "escales" de Kookaburra Universe).
Retour à Terradoes verra enfin la réunion des 5 enfants, dont parle le message prophétique ancestral dans le tout premier tome de la saga.
Mais on pourra aussi y découvrir les rôles réels de chacun des protagonistes, tout va prendre sa place ! Par exemple, les lecteurs apprendront pourquoi les Dakoïds, eux qui ne font jamais de prisonniers, ont épargné Kubilaï Khàa le dernier des Chevaliers Sorciers. Ce passage faisant écho au Kookaburra Universe tome 6 consacré aux Dakoïds, sorti en juin [...]

Lire la suite ›