La vengeance de Masheng

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

MOSQUITO

Genre :

Fantastique

Inclassable

Sortie :
ISBN : 9782352830863

Résumé de l'album La vengeance de Masheng

Masheng n'a plus qu'une seule jambe, un seul bras et un seul œil, il colporte sur les marchés chinois. Mais derrière son petit étal, il exerce sur tous une étrange fascination. En effet, il n'a pas son pareil pour sculpter des figurines représentant des personnages de légende et raconter les histoires qu'il anime en ombres chinoises.
Mais malgré son alcoolisme maladif un gamin l'approche, se prend au jeu de ces fascinants récits et accompagne le saltimbanque. Il devine que derrière ces infirmités se cache un homme plein de mystères... Qui prépare une vengeance enfouie en lui depuis longtemps...

Par Fredgri, le 18/02/2013

Notre avis sur l'album La vengeance de Masheng

En ouvrant cet album on ne sait pas trop ou l'on met les pieds, le récit peine un peu à démarrer, on glisse entre les récits que Masheng raconte au gamin, ses figurines et l'imagination du petit garçon. Mais progressivement la fascination pour cet homme mutilé commence à opérer, le trait de Xiaoyu rajoute des atmosphères envoutantes, des textures qui font vibrer les planches, tandis que se dessine le véritable but de cette histoire.
Étrangement, on a tout de même le sentiment, même si l'album fait 42 planches, de lire un récit assez court, c'est bizarre, comme un conte oriental qui nous serait raconté en ombre chinoise, un infirme patient qui attend le bon moment pour se venger, sous les yeux d'un enfant complètement fasciné par cette figure "paternelle" qui l'enveloppe de légende, d'un monde mystérieux, magique.

Ainsi cette vengeance de Masheng nous renvoie vers une culture orale qui se perpétue de bouche à oreille, qui se déforme, qui enfle, qui se colore, qui semble habitée par mille et une divinités...

Vous l'aurez deviné, un album assez simple d'accès, mais tellement prenant qu'on en garde, en le refermant, des images, des empreintes très fortes !

N'hésitez pas à jeter un œil sur cette très sympathique histoire ! D'autant que les planches sont tout bonnement magnifiques !

Par , le