LA SUEUR DU SOLEIL Intégrale La sueur du soleil

voir la série LA SUEUR DU SOLEIL
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782723489782

Résumé de l'album Intégrale La sueur du soleil


En 1532, en quête de l'Eldorado, l'expédition menée par le conquistador Diego de Ordaz s'est disloquée à la suite d'une tempête. C'est ainsi qu'un des navires participant à celle-ci s'est retrouvé échoué sur un territoire perdu entre l'Amazone et l'Orénoque. C'est en ces lieux luxuriants que Marquitos, le tambour, rencontre la belle Oroconay, une autochtone, avec laquelle il va vivre une aventure trépidante. Cette dernière va l'amener indirectement et sous la pression de conquistadors avides à partir à la découverte d'une cité isolée et sacrée où l'or, la sueur du soleil, se trouve à profusion. Il va sans dire que la mainmise sur ce trésor qui attise bien des convoitises ne va pas se faire sans heurt car la population amazonienne, elle aussi dispersée, a de la ressource.


 

Par Phibes, le 22/10/2012

Notre avis sur l'album Intégrale La sueur du soleil


Parus initialement entre les 1988 et 1993, les cinq opus qui ont conté les aventures historiques de Marquitos et d'Oroconay se retrouvent, à l'initiative de la maison qui les avait publiés précédemment, réunis pour former la présente intégrale. S'insérant de fait dans la grande collection de l'éditeur Glénat au format reconnaissable sous l'égide du label Vécu, cette dernière donne l'occasion de remettre sur le devant de la scène l'une des épopées qui ont marqué une époque.


Cette initiative, comme d'ailleurs les précédentes, est à saluer. Tout d'abord, elle offre l'avantage de tenir entre ses mains une histoire complète pour un prix modique et ensuite, elle a le mérite de promouvoir une équipée classique qui, basée solidement sur l'histoire de la conquête du nouveau monde, possède toute la matière pour nous faire voyager.


C'est donc au travers des aventures amoureuses d'un duo bigarré, subtilement campées dans les deux premiers tomes, que le lecteur est appelé à vivre dans les épisodes suivants cette fameuse conquête enfiévrée de territoires vierges, guidée par une soif de découverte d'un eldorado. A cet égard, on pourra être attiré par le choc des cultures évoqué et surtout, par le décalage qu'il génère entre la civilisation dite moderne (avide de richesse et usant d'un droit de propriété abusif voire destructeur) et la civilisation autochtone indienne pleine de ressources. Gregorio Harriet démontre pleinement son savoir-faire dans la manière d'agencer son récit qui, au fil des nombreuses péripéties à destination d'une cité perdue, nous assure un parcours exotique peut-être pas des plus inédits mais tout à fait probant. De plus, il démontre également son talent à travailler la psychologie de ses personnages, ô combien nombreux et charismatiques.


De son côté, José Manuel Mata nous assure d'un travail qui se meut tout particulièrement dans un classicisme pictural qui se veut bien agréable. La finesse de son trait et la clarté de son univers lui permettent d'œuvrer dans des proportions et des profondeurs non négligeables, au gré d'une colorisation assez pâle. Grâce à une recherche historique indéniable, ce dessinateur rend convaincants, et ses personnages, et ses décors.


Une intégrale historique qui n'a pas perdu de sa superbe et qu'on se doit de parcourir, surtout si on aime les ambiances de conquêtes de territoires vierges et de chasses au trésor dramatiques.


 

Par , le

Les albums de la série LA SUEUR DU SOLEIL