LA SAGA D'ATLAS ET AXIS #2 Tome 2

voir la série LA SAGA D'ATLAS ET AXIS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ANKAMA

Collection :

Etincelle

Genre :

Animalier

Aventure

Sortie :
ISBN : 9782359102871

Résumé de l'album Tome 2

Atlas et Axis sont revenus au village après avoir combattu les Vickiens. Se sentant redevable de l'aide de Miel, l'oursonne, ils se mettent à son service pour l'appuyer dans la gestion de son bar. Lors d'une soirée, ils sont attirés par l'échange animé de deux chiens savants débattant sur l'origine des canidés. Chacun défendant ses théories, l'une théologique, l'autre plus cartésienne, il apparaît évident que, seule une expédition dans les steppes du Sabakistan pour retrouver les légendaires Tarses, mi-chiens, mi-loups pourrait départager les scientifiques dans leurs points de vue. Considérant leur précédente mission qui les a rendu célèbres, Atlas et Axis sont sollicités. Il est vrai que cette nouvelle mission va leur permettre également de partir sur les traces de la légende de Khimera.

Par Phibes, le 19/02/2013

Notre avis sur l'album Tome 2

Après un premier volet qui permettait de faire connaissance avec l'univers animalier de Pau, voici poindre la suite des péripéties des deux héros Atlas et Axis, promis à une nouvelle équipée. Cette fois-ci, contrairement à l'épisode précédent, ces derniers ne sont pas appelés à repousser une nouvelle attaque de chiens assoiffés de violence (comme les Vikiens) mais plutôt sont invités à se lancer dans un voyage aux accents scientifiques.

Ce deuxième tome conserve la verve imaginaire et généreuse de la première heure et nous réintroduit, de fait, dans un microcosme toujours aussi dépeuplé d'hommes (ce sont les chiens qui ont pris sa place ou du moins qui génèrent l'aventure). Ponctuée toutefois par quelques bons gros clins d'œil au genre humain, la nouvelle quête des deux chiens récurrents est l'occasion de nous entraîner dans des pérégrinations darwinistes agréables, indubitablement gentillettes au niveau des dialogues de façon à plaire aux plus jeunes et dotées d'un humour canin sympathique. Par ce biais, on prendra un certain plaisir à découvrir le fameux chaînon manquant de l'évolution de la gente canine, représenté par une peuplade que Pau a bien campé, dans une philosophie de vie savoureuse (nomades pourvus d'un garde-manger fataliste et attachés à des légendes un tantinet en rapport avec l'histoire des mongols). Cette introspection donnera droit à quelques bons moments de surprises quant à l'apparition de personnages dinosauriens et rassurera le lecteur sur le fait que tout reste possible dans cette saga.

Le dessin est toujours aussi remarquable. Pau nous sensibilise sans difficulté sur ce petit monde grandement inspiré dont il a la maîtrise et qui nous permet de voir des animaux humanisés dotés d'une bonhomie attachante et d'une vivacité bénéfique. A ce titre, l'artiste démontre qu'il a le sens du détail, détail que l'on pourra apprécier dans le petit carnet d'esquisses annexé à la fin de l'album.

Un deuxième épisode qui ne manque pas de chien et qui nous ouvre déjà les portes d'une autre aventure sur les traces de la légende de l'os de Khimera. On en frétille d'avance !

Par , le

Le premier volume posait les bases d'une série qui promettait d'alterner des tensions très marquées avec des ambiances plus enlevées qui se rapprochaient des animations pour les plus jeunes. Ce qui donnait un mélange des plus intrigants, à la fois se référant à un univers jeunesse tout en glissant des codes plus sombres et adultes.
Dans ce second volume nous retrouvons certes la même virtuosité graphique, néanmoins l'auteur a gommé les tensions pour ne garder qu'un scénario assez convenu quoique plein de charme. Toutefois, on garde le sentiment d'avoir une sorte de version légèrement édulcorée du premier volume. L'aspect naïf étant ici plus appuyé.
Attention, l'album se lit avec beaucoup de plaisir, simplement il mise nettement moins sur la dimension atypique du récit.

En contre partie, on obtient tout de même un scénario assez prenant qui joue assez agréablement la carte de l'aventure débridée et décomplexée en accentuant le côté canin des héros, très expressif.
C'est intéressant, même si, personnellement, je préférais cette ambiguïté de ton du premier volume, cette façon de danser sur un registre à la fois léger et ponctué de notes assez adultes.

Avec quelque petites pistes Pau nous montre toutefois que la suite risque de se faire moins planplan, alors surveillons le volume trois !

Par , le

Les albums de la série LA SAGA D'ATLAS ET AXIS