La rumeur

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LA BOITE A BULLES

Genre :

Humour

Satirique

Sortie :
ISBN : 9782849530603

Résumé de l'album La rumeur

 
Il est seul. Il marche. Et au fur et à mesure qu’il parcourt du terrain, en ville ou dans la nature, la plupart des gens dont le chemin croise le sien viennent mettre leurs pas dans les siens. Sur la base d’un bruit qui court, d’un on-dit, l’homme qui marche devient aux yeux des uns un expert qu’on attendait de Paris à propos d’une maladie touchant les blés, aux yeux des autres un politique qui vient faire campagne, un gourou renommé et bien d’autres choses encore...!
 

Par Sbuoro, le NC

Notre avis sur l'album La rumeur

 
Enfin libre est un pseudonyme derrière lequel se cachent - pour mieux observer - deux auteurs, Philippe Renaut (scénario) et David Barou (dessin), qui ont déjà beaucoup fait parler d’eux grâce à leur précédent titre Le Fluink (éditions Le Cycliste) dont le concept est très original et par leur manière de se donner en spectacle à l’œuvre.

La rumeur a repris du Fluink le format horizontal et cette notion de fresque sans fin. Chaque visuel peut être collé à celui d’avant et d’après pour ne former qu’une image panoramique. Avec la particularité de voir les personnages représentés plusieurs fois dans cette (même) image : ainsi, l’évolution est spatiale mais aussi temporelle.

Le principe de La rumeur est simple. Vous l’avez compris à la lecture du résumé ci-dessus. Et vous imaginez donc bien ce personnage, au départ seul, traînant à la fin dans son sillage moult gens ! Là, c’est sûr, vous avez vu juste. Mais là où la lecture est quand même indispensable, c’est pour se délecter de l’observation que font les auteurs des gens ! Car c’est bien de moquerie qu’il s’agit. Les hommes croient, les hommes entendent mal et déforment, les hommes fabulent. Jusqu’à ce que tout le monde s’y perde !

Et si je vous dis que je trouve marrant cette phrase d’un personnage qui dit que le discours du "héros" était vraiment très bien, vous me comprendrez quand vous saurez que non seulement l'homme en question n’a pas fait de discours (les gens veulent prendre de l’importance en donnant des infos aux autres pour avoir une certaine supériorité sur eux : "Je sais, moi, mais toi, tu ne sais pas...") mais qu’en plus... jamais il n’aura dit un seul mot tout du long !!! ...alors qu’on lui attribuera au fil des pages toutes sortes de dires, d’actions, etc, etc...

Bref, c’est terriblement bien fait. Peut-être un peu longuet, parfois, mais alors plutôt que de vous arrêter à cela, régalez-vous du dessin du paysage qui défile, comme dans un jeu vidéo, avec ses multitudes de détails à débusquer.

La rumeur, c’est vraiment un ouvrage de qualité à plus d’un titre. Dessin, découpage, originalité... C’est donc franchement un livre que tous les bédéphiles et autres chercheurs de séquences originales se devront de posséder. Pour le lire le relire avec toujours autant d’amusement !
 

Par , le