LA RAFALE #2 Les traverses de Song-Lap

voir la série LA RAFALE
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Aventure

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782818922200

Résumé de l'album Les traverses de Song-Lap

1948. La guerre d'Indochine.
Daguet, un ancien résistant et jeune ingénieur du Chemin de Fer Transindochinois, qui a été embauché par la Légion Etrangère pour faire parti du voyage de La Rafale, un train blindé qui doit s'occuper de la sécurité sur 250 kms entre Nha-Trang et Saïgon.
A bord du train, le sergent Paco fait monter discrètement une jeune prostituée, My-Linh, qu'il appelle Moineau et Madame Amalie. Mais ce que ne sait pas le sous officier, c'est que sa protégée est une agent Vietminh...

 

Par Berthold, le 24/02/2013

Notre avis sur l'album Les traverses de Song-Lap

Le premier tome m'avait beaucoup plu et je trouve que ce second volet de La Rafale, intitulé Les traverses de Song-Lap, est encore plus réussi et prenant. Bon, c'est vrai que nous avons déjà fait connaissance avec les protagonistes principaux et que nous avons pris fait de l'intrigue de cette série.

Patrick Cothias et Patrice Ordas sont deux très bon conteurs. Il suffit déjà de voir leur palmarès au sein de la collection Grand Angle pour bien s'en rendre compte.
Après le tome 3 de L'Ambulance 13 et avant la sortie des premiers tomes d'Hindenburg et SOS Lusitania, tout en attendant la sortie aussi du prochain opus de l'Oeil des Doberman, les deux scénaristes nous convient dans un voyage périlleux en pleine jungle indochinoise à bord de ce train blindé qu'est La Rafale, en compagnie de membres de la Légion Etrangère, d'un ingénieur et de deux femmes fatales (dirais-je).
Le lecteur découvre l'ambiance, la vie au sein du train. Il est pris par les trahisons, les coups tordus qui se préparent pour empêcher la bonne marche du Rafale. Cothias et Ordas nous proposent des personnages forts et intéressants, du premier rôle au second (voire troisième) rôle. Ils ont bien compris l'importance que peuvent avoir les personnages secondaires. Et c'est ce qui fait la force de cette saga !
L'intrigue est toujours aussi passionnante et se lit d'une traite. Le lecteur a même hâte de découvrir la conclusion de ce premier cycle !

Le travail de Winoc est assez exceptionnel ! J'ai beaucoup plus apprécié son trait avec ce tome 2. Oui, j'aimais déjà son travail sur le tome 1, mais je ne saurais vous expliquer pourquoi, sur ce tome 2, cela passe encore mieux. Le dessin est vraiment efficace. Ses personnages sont vivants et charismatiques. Les scènes de bataille sont réussies et font honneur au slogan de la collection Grand Angle : "La BD comme au cinéma" ! Avec la rafale, c'est du cinémascope, c'est du cinéma à la John Ford, à la John Sturges, à la Nicholas Ray façon Les 55 jours de Pekin et j'en oublie.

Les traverses de Song-Lap est un très bon opus pour cette passionnante série et je vous invite à prendre le train en marche, d'ailleurs, sans hésiter !
A la fin de ce second tome, un bonus de 8 pages concernant Les trains blindés en Indochine qui ont été conçus avec la Légion Etrangère. C'est instructif et vraiment intéressant.

 

Par , le

Les albums de la série LA RAFALE