LA QUETE DE L'OISEAU DU TEMPS #3 Le Rige

voir la série LA QUETE DE L'OISEAU DU TEMPS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Sortie :
ISBN : 2205047981

Résumé de l'album Le Rige

L'Oiseau du temps, dont Pélisse, Bragon, Bulrog et l'Inconnu sont à la recherche, se trouve sur un immense piton rocheux : le Doigt du Ciel. Gros inconvénient il se trouve au milieu du territoire du Rige, un étrange humanoïde qui ne vit que pour la chasse.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Le Rige

Un tome ou l'on en apprend un peu plus sur les personnages et leur passé. L'aventure continue avec toujours autant d'actions et de rebondissements. Rien ne s'éssoufle.

Par , le

Ce troisième tome n’apporte pas grand-chose pour la quête elle-même, puisque tous les élément pour sa réussite sont déjà en la possession de nos héros.
Mais l’intérêt du récit demeure, car dans ce tome, Bragon va devoir faire face à lui-même, en quelque sorte. Une épreuve supplémentaire et nécessaire pour la suite du voyage, une épreuve de courage qui révèlera beaucoup de choses ( à mes yeux en tout cas).
De plus, comme de fait le rythme du récit est moins axé sur l’action même, on voit le rapprochement qui s’opère entre Pélisse et Bragon. Le vieux chevalier commence réellement à s’attacher à la jeune femme, et on est tout surpris d’en prendre conscience seulement maintenant !
Enfin, Bulrog rôde toujours dans le coin, et il va prendre encore de l’ampleur dans ce tome… sur lequel je ne vous en dirai pas plus. Lisez-le, ce sera mieux, sinon, je vais trop en dire : o)

Par , le

Les albums de la série LA QUETE DE L'OISEAU DU TEMPS

Nos interviews liées

Régis Loisel

Sceneario.com : Quand on termine de raconter la Génèse de Peter Pan, comment se sent-on ?
Loisel : Bien! Beaucoup mieux !
C’est vrai que c’est une histoire qui a été faite sur une période de 14 ans, même si pour moi ça a durée plus longtemps que cette période. Mettre un point final, c’est une page de ma vie qui se tourne, et quand je dis ça, je me méfie parce que tous les journalistes ont pensé que je m’étais débarrassé du bébé, alors que non, pas du tout. Je n’ai quand même pas passé 14 ans de ma vie à faire quelque chose pour sur le dernier album bacler et l’expédier. C’est complètement crétin de penser ça. Mais bon, il y a plein de journalistes qui ne comprennent rien, donc c’est normal. Voici donc pour le rectificatif, sachant que dorénavent je suis plus prudent dans mes propos.
Donc, bien sur que je me sent bien, je vais pouvoir essayer de m’adonner à autre chose.

Sceneario.com: Est ce qu’il vous a été dur de faire ce dernier album?
Loisel : Dur, oui, comme les 5 autres d’ailleurs [...]

Lire la suite ›