LA PHOTOGRAPHE #1 Volume 1

voir la série LA PHOTOGRAPHE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KOMIKKU Editions

Genre :

Culturel

Documentaire

Manga

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9791091610759

Résumé de l'album Volume 1

 
Ayumi Yumeji est étudiante en photographie. Avec son appareil autour du cou, elle parcourt Tokyo quartier par quartier et découvre ou redécouvre au fil de ses promenades de nombreux recoins qui révèlent l’autre visage (vert, paisible, intimiste) de la capitale japonaise qu’on associe plus généralement à une énorme ville moderne grouillant dans tous les sens de gens bruyants, pressés et stressés !
 

Par Sbuoro, le 14/12/2015

Notre avis sur l'album Volume 1

 
C’est un bijou manga que nous proposent là les éditions Komikku, et... qu’on se le dise : la publicité qu’ils en font à grands renforts de comparaisons avec certains titres de Jirô Taniguchi n’est vraiment pas usurpée !

Deux éléments importants justifient en effet à eux seuls ces comparaisons flatteuses : le fait que le scénario soit intimement lié aux trajets contemplatifs suivis par l’héroïne lors de ses promenades ; ce que Jirô Taniguchi avait fait dans L’homme qui marche et dans Le gourmet solitaire mais pourquoi pas aussi dans Le promeneur ou dans Furari... Et le fait que le dessin de Kenichi Kiriki soit hyperréaliste, très fin, et... tellement beau !

Oui, ces promenades dans Tokyo aux côtés d’Ayumi et de ceux qu’elle ne manque pas de rencontrer sont un régal ! Dans ce tome 1 au format généreux, c’est à pas moins de 25 promenades longues de quelques pages que l’on est invité. Promenades culturelles et graphiques voire poétiques après chacune desquelles l’auteur Kenichi Kiriki témoigne, en un court texte, de son propre passage dans les lieux concernés et en profite, avec quelques détails qu’il ajoute, pour parfaire nos connaissances et aiguiser notre curiosité d’y aller !

Les éditions Komikku nous avaient déjà invités à pareils types de promenades. Souvenez-vous : c’était avec la série Yanaka de Megumi Wakatsuki, série dans laquelle ce sont des chats que l’on suit et qui nous guident dans le quartier tokyoïte appelé Yanaka ! L’idée était sympa et très originale. Avec La photographe, elle est reprise de manière plus large, plus mature, faisant de ce manga un véritable guide rassemblant et pointant des choses à voir, à faire ou à goûter à tel ou tel endroit le long d’itinéraires choisis !

Excellent ! Nécessaire ! Précieux ! Vivement la suite !
 

Par , le

Les albums de la série LA PHOTOGRAPHE