La petite souriante

Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DUPUIS

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782800168593

Résumé de l'album La petite souriante

Joseph Pla est éleveur d'autruche. Pépino, comme le surnom sa chère et tendre... chère et tendre qu'il ne supporte tellement plus, qu'il ne rêve que de la tuer.
Du rêve à la réalisté, il n'y a qu'un pas, que Pépino décide de franchir. Il abat sa femme froidement, se débarrasse du corps et rentre chez lui, prêt à retrouver sa maitresse... Sauf que sa femme est encore à la maison, vivante !

Par Aub, le 07/02/2018

Notre avis sur l'album La petite souriante

OUTCHHHHH !.
Ames sensibles s'abstenir... Voila un album qu'il ne faut pas lire le soir avant de se coucher.

Dès la toute première page le ton est donné, on y voit Joseph tuer sa femme à coups de masse. Grace à un jeu de couleurs blueue nuit et à un rouge sang l'ambiance est mortelle. La haine de Pepino est indéniable dans son regard et son acte, il tue de sang froid, sans le regretter une seule fois. Ses gestes sont précis et decidé, les choses sont claires, il veut se débarasser de cette femme, de ce corps.
Puis tout s'enchaine assez vite... De retour chez lui, Pepino retrouve sa femme en chaire et en os, bien vivante, large sourire aux lèvres. Comme Pépino, le lecteur incrédule ne sait que penser. Et c'est là toute la force de cette histoire, que s'est-il réellement passé. Pourquoi cette femme est toujours debout. Pépino est-il fou? A t-il rêvé.

Le talent de narration de Zidrou n'est plus à démontrer, il l'a largement démontré sur de nombreux autres albums... Pourtant, on ne peut que se réjouir de ce nouvel album et de cette histoire grinçante à souhaite, illustrée par Benoit Springer très en forme, responsable des couleurs aux cotés de Séverine Lambour, signant à eux deux un album très réussi.

L'histoire est largement inspirée d'une chanson française datant de 1908 dont l'album que vous pouvez écouter ici: https://www.youtube.com/watch?v=c_qI0wUbyDU, mais uniquement après avoir lu l'album.

Le coup de coeur de ce début d'année 2018.

Par , le

Nos interviews liées

Interview Benoît Springer


Sceneario.com
: Comment vous est venue cette idée ? Benoît Springer : Séverine est une grande lectrice de livres, de magazines, d’articles… elle dévore tout ce qui peut être lu. Et elle aime l’idée que chaque mot peut avoir un sens érotique. Quant à moi, je ne suis jamais aussi heureux que quand je croque des corps humains. Nous avons réuni nos plaisirs, les livres et les corps, dans un même projet. Sceneario.com: Est-ce un fantasme de couple ou l'aboutissement d'une longue maturation ? Benoît Springer : Ni l’un ni l’autre. Nous aimons travailler ensemble, explorer tous les genres… du polar fantastique à l’érotisme. Sceneario.com: Lequel d'entre vous était le "dominant" (pour ne pas dire l'initiateur) de ce projet ? Benoît Springer : Nous avions l’envie commune de faire une bande dessinée érotique et c’est Séverine qui a amené l’histoire [...]

Lire la suite ›

Zidrou pour son album Maître Corbaque chez Sandawe.com

Zidrou Sandawe.com

Interviewer:  PEK pour l'Equipe de Sceneario.com. Caméra et son Mathieu Langlois, mixage Aubert Bonneau. Zidrou et Maitre Corbaque chez Sandawe.com [...]

Lire la suite ›

Interview de Benoit Springer

  Sceneario.com : Bonjour et merci de nous accorder une interview. Pour commencer, pourrais-tu nous raconter ton parcours et comment tu es venu à la BD ? Benoit Springer : J’y suis venu très simplement. Comme beaucoup de gens, j’ai commencé à dessiner tout petit, mais au moment où la plupart des gens s’arrêtent, moi j’ai continué.

Après, j’ai eu un parcours assez classique : après un BAC A3 j’ai fait une année d’Art Plastique à Bordeaux et ensuite deux ans et demi, un peu près, à l’école de BD d’Angoulême.Suite à cela, j’ai tout de suite signé chez un éditeur et c’était parti !
A partir d’Angoulême, c’est allé vite car j’y ai rencontré des auteurs qui étaient déjà publiés comme Claire Wendling, Christophe Gibelin, Thierry Robin [...]

Lire la suite ›