LA PETITE FAMILLE #1 Pépé

voir la série LA PETITE FAMILLE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CARABAS

Collection :

Crocodile

Sortie :
ISBN : 2914203691

Résumé de l'album Pépé

C’est l’été alors nous, les enfants, on va passer nos vacances chez pépé et mémé pendant que papa et maman vont gagner des sous.
C’est chouette avec Mémé… mais avec Pépé, c’est pas si drôle. Il ronchonne tout le temps, il marche vite et il dort sur sa chaise en regardant la télé.
Enfin, c’est notre famille et on l’aime.

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Pépé

La petite famille est une histoire qui fleure bon.
Bon d’accord, l’expression est courue. Pourtant, sans être dithyrambique, je ne peux pas faire autrement que de faire partager cette sensation de bien être étonnant que l’on ressent quand certains éléments naturels se dégagent de l’environnement stressant dans lequel nous vivons. Par exemple l’odeur de la terre chaude, en été, juste après une pluie. Ou encore, l’odeur du gazon tondu, celle des champs de lavande dans le Lot etc.. Quand j’ai eu terminé de lire cet épisode, j’ai tout simplement senti ces arômes. Le visuel et la douceur du récit ont ravivé les souvenirs et la mémoire olfactive.
Ambiance Liberty, petites fleurs et vieux rose. C’est joli, frais, apaisant.
La petite famille est certainement ce dont tout le monde a envie, la chaleur, le réconfort, la protection. Alors il raconte une histoire remplie de bons sentiments qui font vraiment plaisir à voir et à lire et un peu de cette émotion ne fait pas de mal.
Bien que débutante, la petite famille de Lizano en est déjà une grande de la bd et Marc n’hésite pas à y accueillir les héros de Sandrine Revel de sa série « Un drôle d’ange gardien » au milieu du jeu de cartes.
Le dessin est très mignon, doux avec des traits arrondis, des expressions bonhommes et touchantes. Et puis il y a un gag que le Pépé vit au pas de course et que j’ai vécu aussi ..(page 20) et là, y’a pas photo, ça ne s’invente pas ! Magique.
Bref, cet album est trop joli pour s’en passer, allez-y sans hésiter.

Par , le

Les albums de la série LA PETITE FAMILLE

Nos interviews liées

Un entretien avec Marc Lizano

Un entretien avec Marc Lizano


Interviewer : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Loïc Dauvillier, un auteur résolument militant

Sceneario.com : Bonjour Loïc. Loic Dauvillier : Salut Sceneario.com: Petite souris grosse bêtise vient de sortir aux éditions de la Gouttière. Comment est née Suzy ? Loic Dauvillier : Suzy est la continuité de mon travail en direction de la jeunesse. Comme pour mes récits adultes, pour écrire, j'observe ce qui se passe autour de moi. L’histoire, Petite souris, grosse bêtise, doit beaucoup à ma fille. Je la regardais un peu vivre sa vie, avec ses difficultés et ses bonheurs d'enfant. Le récit est venu de là. Sceneario.com : Suzy est une petite fille espiègle, charmante et pleine de vie, mais est-ce vraiment une petite fille de son époque ? Loic Dauvillier : Je pense que oui… simplement parce que c'est ma fille et j'espère qu'elle est dans son époque. Plus sérieusement, si tu entends par "de son époque", une enfant qui utilise l'ordinateur, qui joue à la DS et tout ce genre de choses, évidement non [...]

Lire la suite ›

Inès, par Loïc Dauvillier et Jérôme D'Aviau

Sceneario.com : Bonjour Loïc ! Vous vous étiez déjà présenté en quelques lignes, en 2007, à l’occasion d’une interview que vous aviez donnée pour ce même site, alors, histoire de ne pas vous faire redire des choses que l’on sait déjà, pourriez-vous plutôt nous parler du Loïc Dauvillier que vous êtes par rapport à celui que vous étiez à vos débuts d’auteur ?
Loïc Dauvillier : A lire votre question, j’ai la sensation d’être un vieux scénariste ! Pour ma part, j’ai l’impression de débuter... En qualité de personne, je ne pense pas être bien différent. Bien sûr, j’ai dû évoluer, mais je n’ai pas de recul pour faire une analyse et tirer des conclusions. D’un point de vue professionnel, j’ai eu la chance de pouvoir faire des livres [...]

Lire la suite ›

2007, l'année Dauvillier !

Sceneario.com : Bonjour Loïc, tes multiples métiers dans le milieu bédéphile font de toi quelqu’un de surprenant et de passionnant, alors pour ceux qui ne te connaissent pas encore, ( !) peux-tu te présenter ?
Loïc Dauvillier : Passionné par le livre et les techniques d’impression, je crée en 1996 les Editions Charrette. A travers cette structure, je développe avec les auteurs un terrain d’expérimentation et de plaisir. Les Editions Charrette placent l’auteur au centre de la création et je veille à répondre au mieux à leurs attentes.
Sous l’impulsion de Jean-Luc Loyer, je me lance dans l’aventure de l'écriture. En 2004, je travaille avec mon complice Marc Lizano sur le premier opus d’une série jeunesse. Reste à trouver un éditeur pour La Petite Famille, puisque publier mes ouvrages chez Charrette serait trop facile [...]

Lire la suite ›