LA LICORNE #1 Le dernier temple d'Asclépios

voir la série LA LICORNE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Mythologie

Religion

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 2756004154

Résumé de l'album Le dernier temple d'Asclépios

1565 en Allemagne : un bûcher est dressé afin de faire disparaître un dénommé Conrad Gessner. Ses bourreaux ne semblent pas exécuter une décision de justice, mais semblent bien se débarrasser d'un homme gênant pour sauvegarder quelque entreprise louche…
C'est alors qu'apparaît une créature que l'on pourrait croire sortie tout droit des enfers, de par son aspect et de par ses méthodes quelque peu... expéditives pour le moins.
Dans les mêmes temps, Ambroise Paré, chirurgien rattaché à la cour du Roi, est dépêché sur la scène de plusieurs meurtres : les corps qu'il va examiner vont le laisser des plus sceptiques et l'intervention des médecins de la faculté l'empêchera malheureusement d'approfondir son expertise.
C'est avec l'arrivée d'un mourant qu'il connaît bien, Sylvius, qu'Ambroise Paré va mettre le doigt dans un engrenage dont il n'est désormais plus sûr de pouvoir se dégager.
Il va lui falloir retrouver les Asclépiades de toute urgence, mais qui sont ils ??
Les créatures sont elles liées à eux ? Et quel rôle tiennent ces étranges tapisseries ?

Par Matt, le NC

Notre avis sur l'album Le dernier temple d'Asclépios

Je trouve enfin le temps pour rédiger l'avis de la bd de la fin de l'année à mon sens, pas moins !
Ce premier tome de La Licorne n'a pas été un achat prémédité, mais bien un coup du hasard, qui fait finalement parfois bien les choses. En le feuilletant, j'avais d'abord été sceptique quant à la mise en couleurs qui se différenciait de mes lectures habituelles, mais après quelques pages lues, je m'y suis fait très vite et ai pu apprécier à sa juste valeur le talent époustouflant d'Anthony Jean, le dessinateur de cette série.
Son trait est sûr, et dès le premier album, sa maîtrise est mise à rude épreuve, devant faire face à des créatures à l'anatomie complexe, mais aussi des planches qui brillent par leur complexité et qui sont pourtant admirablement composées !
La Licorne semble être sa première bd professionnelle, mais alors comment fait-il cela ? ?
Aux commandes du scénario, une figure un peu plus connue dans le monde de la BD, Mathieu Gabella, qui a travaillé entre autres sur Idoles aux éditions Delcourt, ou encore La Guerre des Boutons chez Petit à Petit.
C'est là encore avec une aise stupéfiante que cet auteur s'amuse à mélanger univers médico-légal, monarchie, société secrète, église catholique et science-fiction.
Vous l'aurez compris c'est ici le corps humain, sa complexité et son évolution qui vont être au centre de tous les intérêts des différents protagonistes de La Licorne, et finalement qu'est ce qu'une licorne aux yeux de tous, si ce n'est qu'une chimère ?
Ce n'est pas de l'animal dont on parle, mais du concept de la chimère qui ne serait autre qu'une vérité oubliée de tous et racontée sous forme de légende.
En lisant cet avis, cet album peut vous paraitre complexe, mais il n'en est rien. Mathieu Gabella est un conteur documenté et doué à n'en pas douter. On appréciera à la fin de l'album, les deux pages consacrées à l'univers médical de l'époque, replacé dans son véritable contexte historique, avec une présentation d'Ambroise Paré ou encore de certaines opérations pratiquées à cette époque. 
Pour ma part, je ne pouvais qu'être emballé par cet album si riche. Mon seul regret, et il est bien minime comparé à l'éloge que je me dois de faire, c'est une page 13 magnifique du point de vue graphique, minée par les quelques vingt bulles que le lecteur aura bien du mal à suivre...
Bref vous l'aurez compris, cet album est de très très bonne facture, et s'offre le luxe de pouvoir intéresser un panel très large de lecteurs, tant par les domaines abordés que par la qualité des dessins.
Apres un tel premier tome, la barre est placée très haut, et on est impatient de connaître la suite !

Par , le

Les albums de la série LA LICORNE

Nos interviews liées

Anthony Jean dans la commune de Paris

Rencontre avec Anthony Jean à l'occasion de la sortie de Communardes : l'Aristocrate Fantome.


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Mathieu GABELLA pour la série LA LICORNE chez Delcourt

Sceneario.com : Bonjour Mathieu. Ton actualité est la sortie du quatrième et dernier tome de la série La Licorne. Qu’as-tu ressenti lorsque tu as mis le mot fin à la fin de cette saga ?
Mathieu GABELLA : Un certain soulagement, comme Anthony, mais pas forcément pour les mêmes raisons. La Licorne, comme Anthony le dit souvent, ça représente huit ans de sa vie. Moi, ça fait dix ans que j'ai commencé à travailler dessus, à avoir les premières idées, l'envie de faire une bd parlant d'Histoire de la Médecine d'un côté, de parler de la Tapisserie de la Licorne, de l'autre. Un jour, les deux idées se sont mélangées.
Mais ce processus de développement, puis de rédaction s'est fait sur un délai assez long et surtout, en parallèle avec beaucoup d'autres écritures, d'autres projets. Et pour la fin, c'est pareil : je suivais d'autres livres, je finissais d'en écrire d'autres en même temps et je commençais d'autres projets aussi [...]

Lire la suite ›

Anthony JEAN pour la série LA LICORNE chez Delcourt

Sceneario.com : Bonjour Anthony. Ton actualité, c'est la sortie du quatrième et dernier tome de la série La Licorne. Avant d’en parler, peux-tu te présenter, ainsi que ton parcours, pour nos lecteurs.
Anthony Jean : Bonjour, mon nom est donc Anthony JEAN, j’ai 29 ans, La licorne est ma 1ère série en BD. J’ai suivi une formation de 4 ans dans une école de dessin Lyonnaise, j’en suis sorti diplômé en 2004, et j’ai tout de suite commencé à travailler sur le 1er tome de La Licorne. J’avais démarché les éditions Delcourt dès ma dernière année d’étude. Je m’attendais à me faire claquer quelques portes à la figure, aussi j’ai préféré prendre les devants très tôt, et en fait les éditions Delcourt ont très rapidement manifesté un vif intérêt pour mon travail [...]

Lire la suite ›

Mathieu Gabella

Interviewer:  Matt et Eric pour l'Equipe de Sceneario.com. Caméra et son Mathieu Langlois, mixage Aubert Bonneau. [...]

Lire la suite ›

Interview de Matthieu Gabella : découvrez le secret de la Licorne !

Sceneario.com : Bonjour Mathieu. Peux tu nous faire une présentation sommaire de Mathieu Gabella avant son entrée dans le monde de la Bande Dessinée ? Et pour quoi, t’es tu lancé la dedans ?

Matthieu Gabella : Avant mon entrée dans le monde de la BD, je faisais des études d’ingénieur. Ce métier m’intéressait pour le côté scientifique, mais aussi créatif : je voulais bosser en bureau d’études, ou en recherche et développement. Les aperçus que j’ai eus de l’industrie au cours de mes quelques stages m’ont un peu effrayé… Or, un camarade qui dessinait me proposait au même moment de lui écrire un scénario de bd. C’était la Chute, avec cet ami, Poulos, et c’est comme ça, chez Petit-à-petit, que ça a démarré…

Sceneario [...]

Lire la suite ›