LA LEGENDE DES NUEES ECARLATES #4 La fleur cachée de l'abomination

voir la série LA LEGENDE DES NUEES ECARLATES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782731622997

Résumé de l'album La fleur cachée de l'abomination

Pendant que Meiki se bat au côté des troupes du Yama-Ikki prenant d’assaut le château, Raido affronte Ryin Fujiwara pour tenter de briser les sceaux qui emprisonnent le Kami de la forêt de glace…

Par Melville, le 16/02/2011

Notre avis sur l'album La fleur cachée de l'abomination

La Légende des Nuées Ecarlates se termine avec ce quatrième volet, La fleur cachée de l’abomination. Le récit atteint son apogée et à l’image des grandes tragédies, le sang vermeil coule et le feu rédempteur s’embrase. Toutefois Saverio Tenuta ne s’arrête pas qu’à ce seul aspect et ouvre son histoire sur la philosophie orientale du Ying et du Yang : même au cœur de l’abomination se cache toujours une fleur…

Ce quatrième tome est davantage centré sur le personnage de Ryin Fujiwara, l’actuelle shogunaï et fille de Totecu Fujiwara, le shogunaï déchu. Personnage encore mystérieux après les trois premiers tomes, l’auteur nous dévoile enfin son vrai visage et c’est une femme sombre et rongée par la folie qui s’ouvre à nous. Indéniablement un monstre de cruauté, mais peut-être aussi un être plus complexe qu’il n’y paraît. Et si cette trame scénaristique est dénuée de toute originalité et fleure rapidement avec le pathos, Tenuta réussit à nous emporter au-delà du conventionnel par sa mise en scène, tant graphique qu’au point de vue du scénario. A la narration percutante, il allie un sens du découpage aiguisé pour nous offrir un récit captivant. La Légende des Nuées Ecarlates est conçue comme un série à part entière et il est important, je pense, de la relire dans son ensemble avant d’aborder la conclusion de ce tome 4. L’auteur a pensé la construction de son récit avec une monté en puissance progressive entrecoupée de flashbacks, le dernier tome représente ainsi l’éclatement de toute cette tension accumulée précédemment. Et si tout va vite, Tenuta réussi tout de même à temporiser toute la fougue de l’album avec une fin soignée.

Graphiquement toujours en pleine forme, Saverio Tenuta nous gratifie une nouvelle fois de superbes scènes de batailles où le rouge écarlate des épées de Raido Caym se mêle à celui du sang de ses adversaires… Son dessin renferme une puissance impressionnante, il emporte le lecteur pour ne plus jamais le lâcher. Un travail vraiment superbe.

Epique et violent, tragique et cruelle, mais tout de même teintée d’un espoir salvateur, La Légende des Nuées Ecarlates impressionne. Une série qui trouve parfaitement sa place dans le catalogue des Humanoïdes Associés. A coup sur un must ne pas manquer.

Par , le

Les albums de la série LA LEGENDE DES NUEES ECARLATES