LA JEUNESSE DE BLUEBERRY #21 Le Convoi des Bannis

voir la série LA JEUNESSE DE BLUEBERRY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Western

Sortie :
ISBN : 9782205067781

Résumé de l'album Le Convoi des Bannis

La Guerre de Sécession se poursuit. Blueberry a été capturé par les confédérés après l'accrochage de Born Station et il est transféré en train jusqu'à un pénitentier sudiste. Mais ce train est attaqué par une troupe portant l'uniforme sudiste. Blueberry arrive, une nouvelle fois, à s'échapper, en compagnie de deux hommes. Dans sa fuite, il trouve refuge dans un village qui semble tranquille et en paix. Malheureusement, la guerre n'est pas loin et la tranquilitée du village n'est qu'apparente...

Par Berthold, le 19/12/2015

Notre avis sur l'album Le Convoi des Bannis

Après trois ans d'attente, voici le nouveau tome de La Jeunesse de Blueberry.

Nous retrouvons une nouvelle fois le jeune lieutenant Blueberry, prisonnier des sudistes, un concours de circonstance l'amène à se sauver pour tenter de sauver sa peau.
On a l'impression que les scénarios de Corteggiani tournent encore et encore autour de la capture de Blueberry par les sudistes (quand il ne se met pas aussi dans le pétrin côté nordiste), et de ses tentatives d'évasion pour rejoindre son camp.
Avec ce nouveau volume, Blueberry s'enfuit à bord d'un train en compagnie du sergent Peters et d'un soldat. Poursuivis par les hommes qui ont attaqué le convoi, ils sont accueillis par une communauté qui vit à une autre époque, avec d'autres moeurs. Ils sont pacifiques et la guerre est loin pour eux. Sauf qu'avec l’arrivée de Blueberry, les ennuis s'invitent d'eux même.
Un bon divertissement où l'action ne manque pas, de même que l'émotion avec la rencontre d'Emily, la femme de la communauté et Blueberry.
Corteggiani nous montre que même si l'on est pacifique, la violence peut reprendre le dessus.
Ce n'est que vers le grand final que nous découvrons ce que veut vraiment ce "capitaine" arborant l'uniforme sudiste et qui a mené l'attaque du train. Quand à Blueberry, je vous laisse découvrir ce qui l'attend !

Michel Blanc-Dumont est toujours aussi bon dessinateur. Ses planches sont efficaces et rythmées. Il donne de bonnes gueules à ses personnages, à ses soldats, à ses hommes qui ont connu des moments difficiles. Le nouveau personnage du sergent Peters, qui accompagne Blueberry, nous change aussi des anciens compagnons d'armes du lieutenant.
Les couleurs de Jocelyne Charrance sont superbes. Elles nous donnent l'impression de voir ces "westerns" qui nous ont tant marqués ! Ces teintes sont en adéquation avec les dessins de Blanc-Dumont.

Un nouvel opus qui ne nous déçoit pas, même s'il reste assez classique dans sa trame.
Et puis, c'est toujours une occasion de retrouver Blueberry !

 

Par , le

Les albums de la série LA JEUNESSE DE BLUEBERRY