LA JEUNESSE DE BLUEBERRY #14 Le boucher de Cincinnati

voir la série LA JEUNESSE DE BLUEBERRY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Historique

Western

Sortie :
ISBN : 2205053744

Résumé de l'album Le boucher de Cincinnati

Eté 1864 - La guerre de sécession continue à faire rage. Les troupes nordistes se dirigent vers le sud.
A Washington, dans le bureau de Pinkerton, une nouvelle mission attend le lieutenant Blueberry, le sergent Grayson et Homer.
Ils doivent retrouver Richard Jordan Gatling, l'homme qui a inventé une nouvelle "machine à tuer" : la fameuse "Gatling", une mitrailleuse et qui a été enlevée par des sudistes. (voir tome 13).
Leur enquête va les mener au Mexique , pays également en guerre, et qui est occupé par les troupes françaises de Napoleon III.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Le boucher de Cincinnati

C'est toujours un plaisir de retrouver "Blueberry", même si ce n'est pas la série principale de Giraud et Charlier. Et d'ailleurs, ce tome 14 est un des meilleurs que nous propose Corteggiani (" De silence et de sang", "Tatiana K.") et Blanc-Dumont ("Jonathan Cartland").
Certes, le scénario est on ne peut plus classique pour un "western" : nous y retrouvons tous les ingrédients : lynchage, mission suicide, poursuite, aventure au Mexique... Mais Corteggiani sait si bien mener son affaire que c'est avec grand plaisir que nous lisons cette histoire.
Il est vrai que certains tomes précédents furent un peu "confus". Avec ce tome 14, nous retrouvons l'esprit "Charlier". 
Corteggiani nous propose aussi de découvrir un "méchant" digne d'intérêt, pas comme ce "Bowman" que nous avons vu dans les tomes précédents. Un personnage fade. en revanche, avec "Snake", nous avons un bon "salaud" avec une bonne "gueule" et une vraie présence.
Corteggiani aime les clins d'oeils aussi : après avoir fait rencontrer le lieutenant Blueberry avec le sergent Chesterfield et le caporal Blutch (des "Tuniques Bleus" de Cauvin et Lambil  -voir tome 11), ici, il fait allusion au chef d'oeuvre de Sergio Leone "Le bon, la brute et le truand" (cherchez bien !).
Tiens! Moi, ce que j'aimerai revoir,  ce sont les personnages de Finlay et Kimball, ces deux soldats sudistes qui croiseront la route de Blueberry dans d'autres aventures.
Ce tome 14 est un très bon cru, qui relance l'intérêt pour cette série. 
Enfourchez votre monture, prenez la route du mexique, évitez les soldats français, les coyotes et les "rattle-snakes" et galopez avec le lieutenant Blueberry dans une de ses meilleures aventures.

Par , le

C'est vrai que dans cet excellent album nous retrouvons la flamme propre à Charlier, de l'aventure, du rythme mais avec une pointe d'histoire qui rend l'ensemble passionnant du début à la fin ! Ce qui est aussi très agréable c'est que nous sortons enfin des schémas habituels dans lesquels Corteggiani semblait vouloir se cantonner !
Ici, Blueberry retrouve son sens de l'aventure, loin des champs de bataille secessionnistes. L'intrigue renout donc avec celles de la série mère, avec cet art de la situation, des stratagèmes pour trouver des plans tous plus tordus les uns que els autres, du Blueberry en pleine forme en tout cas !
Par contre, je trouve en effet que els couleurs sont loin d'être au top, même si les dessins de Blanc-Dumont s'affine de plus en plus, allant jusqu'a rappeler (je sais que la comparaison est étrange mais elle me parait plus qu'évidente au moment ou j'ecris ces lignes) le trait de Schuitten, sens du détail identique, rigueur du dessin idem et impression d'entrer dans un univers ultra documenté qui me fait penser au travail d'orfevre du maître des cité obscures !

Un arc qui commence donc en beauté et qui redonne une pêche inespérée à cette série pourtant passionnante.

Par , le

Les albums de la série LA JEUNESSE DE BLUEBERRY