LA GRANDE PESTE #2 Le Labyrinthe et la Guerre

voir la série LA GRANDE PESTE
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

ARENES (LES)

Genre :

Aventure

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9791037504654

Résumé de l'album Le Labyrinthe et la Guerre

L'année 1348.
Après avoir traversé l'Italie du Nord, Baldus et Alixe vont poursuivre leur périple sur le sol français.  C'est une France révagée par la guerre de Cent ans, mais aussi touchée par la peste.
Baldus espère en finir avec cette malédicition dont il pense être la victime. Sa quête le conduit du palais des papes en Avignon, en passant par certains quartiers de Strasbourg et pour terminer à Andres, non loin de Calais, un coin où les troupes de Philippe de Valois font face aux troupes d'Edouard III d'Angleterre...

 

Par Berthold, le 24/09/2021

Notre avis sur l'album Le Labyrinthe et la Guerre

Le Labyrinthe et la Guerre est le second et dernier tome de l'oeuvre de Stalner et Simon : La Grande Peste.

Avec ce titre, les deux auteurs ont su aborder un sujet sensible, difficile tout en parvenant à divertir, à faire réfléchir les lecteurs. Il est vrai que cette saga reste passionnante du début à la fin et qu'elle permet de nous instruire, le tout étant fort bien documenté. Les planches de Stalner apportent un certain réalisme. De ce côté là, l'artiste fait un incroyable travail. Il nous plonge dans ce Moyen-Âge violent et cruel avec une rare facilité. Il parvient à nous donner l'illusion que nous sommes dans cette époque, que nous pouvons sentir la puantueur des cités, des villages et de la mort qui accompagne Baldus et Alixe. Avec de grandes cases ou des pleines pages, Stalner parvient à nous impressionner et à mieux nous immiscer dans cette aventure.
Les paysages enneigés confèrent, par exemple, un sentiment de tristesse et de désolation. Les personnages sont étonnants aussi. Ils sont habités par ce récit. Il fait bien ressortir la folie et les tourments dans le visage de Baldu, tout comme il fait ressortir la compassion, la tristesse et l'amour dans celui d'Alixe.
Les couleurs de Claudia Palescandolo accompagnent à la perfection ce récit. La coloriste parvient à faire sortir le côté sombre de l'histoire, tout en amenant quand il le faut la lumière.

Le scénario de Simon et Stalner est solide. Il est construit, il est documenté, il est prenant. Ils arrivent à vous mettre mal à l'aise par moment, à vous faire prendre conscience que cette période est difficile, marquée par les guerres et la maladie. Ils parviennent aussi à vous expliquer ce qu'est la peste, d'où elle vient et comment elle se développe, entre autres. Et ils vous expliquent comment la maladie a été ralentie et stoppée, par endroits. Tiens, cela ne vous fait-il pas penser à l'actualité ? A ce que nous vivons de nos jours?
C'est justement l'une des forces de ce récit historique. C'est qu'il fait écho à ce que nous vivons aujourd'hui.

Le final est des plus réussis. Dans toute cette noirceur, apparaît l'espoir.

La Grande Peste est une très bonne bande dessinée, une oeuvre en deux tomes à ne pas manquer. Le duo Stalner & Simon signe là un nouveau titre marquant et indispensable, qui merite une bonne place dans toutes les bonnes bibliothèques.

 

Par , le

Les albums de la série LA GRANDE PESTE