La grande ourse

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Metamorphose

Genre :

Fantastique

Intimiste

Onirique

Sortie :
ISBN : 9782302063921

Résumé de l'album La grande ourse

Louise est une jeune femme nostalgique, elle semble comme hantée par les fantômes de son passé qui ressurgissent dans le reflet d'un objet, d'une vieille photo ou d'un vêtement ayant appartenu à une grand-mère. L'œil songeur, elle observe depuis toute petite les étoiles et plus particulièrement cette Grande Ourse qui l'obsède, tristement... Mais un jour, devant elle, surgit l'étrange Phekda, l'une des étoiles de la Grande Ourse, sous la forme d'une petite fille ailée... Elle lui propose de lui faire retrouver le sourire en plongeant au plus profond d'elle même. Un voyage qui commence sur la plage de son enfance, puis par un retour à la simplicité d'une maison chaleureuse, par une forêt étrange et mystérieuse, voir même inquiétante, et enfin jusqu'à la montée d'un incroyable escalier sorti des nuages qui l'emmène vers les étoiles...

Par Fredgri, le 13/09/2017

Notre avis sur l'album La grande ourse

Dès que l'on voit la couverture, on devine qu'on est devant un album aux ambiances éthérées, douces et rêveuses. Les premières pages viennent confirmer ce sentiment... Nous sommes dors et déjà perdus dans les magnifiques cases de Sanoé !

Parce que voilà, bien plus que de n'être qu'un simple album de bande dessinée, cette Grande Ourse est avant tout un voyage, une véritable petite expérience, presque magique ! Parce que l'idée de base n'est en soi qu'un vague prétexte pour lancer la lecture, pour nous immerger dans les paroles de Phekda. Les étapes qu'elle propose nous permettent donc de découvrir une sorte d'évolution vers la sérénité, une sorte d'épanouissement positiviste. Le monde qui nous entoure est beau, il faut apprendre à le regarder, profiter des bonnes choses... Et malgré ce côté quelque peu "naïf", j'avoue que c'est surtout une expérience des plus édifiantes, absolument passionnante !

Toutefois, la jeune Louise reste tout du long en retrait, d'autant que les auteurs se cantonnent dans des situations assez génériques, pouvant potentiellement parler à tous les lecteurs. Ce qui a progressivement tendance à vider l'héroïne de sa substance émotionnelle, à en faire un archétype parmi les autres (effet renforcé par son inexpressivité chronique). C'est un peu dommage, car justement le dessin et le scénario sont bourrés d'émotion, avec un traitement tout en subtilité et de très jolies idées, je pense que l'ensemble aurait gagné en intensité à se rapprocher davantage de Louise !

En attendant, cela reste une très agréable surprise, un bel album qui devrait plaire à toute la famille !

Par , le