La France de tout en bas

Dessinateur :


Scénaristes :





Coloristes :




Éditions :

BAC@BD

Collection :

Ciboulot

Genre :

Caricature

Humour

Sortie :
ISBN : 9782953405897

Résumé de l'album La France de tout en bas

 Vous aimez les BD sur les métiers ? Ca vous fait marrer pas vrai ? Mais les gens qui n'en ont pas, de métiers, vous croyez que ça les fait rire ? Ceux qui n'ont même pas de maison ? Les SDF, vous y avez pensé un peu au lieu de vous bidonner ? Les éditions Bac@Bd y ont pensé ...

Par Pek, le 06/09/2011

Notre avis sur l'album La France de tout en bas

 En France il y a les très riches, la classe moyenne, et les très pauvres ... Mais encore en dessous des très pauvres il y a : Les SDF ! C'est ce que raconte cette bande-dessinée, non sans humour, pour faire évoluer nos consciences. Non pas que la lecture soit dérangeante comme modifiant notre vision de la réalité mais plutôt ... intéressante !
Tout d'abord je tiens à applaudir le responsable de l'étude de marché qui a remarqué que les BD sur les métiers étaient prioritairement "offertes aux" ou "achetées par" les personnes desdits métiers, ainsi une BD sur les SDF devrait être "achetée par" ou "offerte pour" un SDF... Dans cette analyse j'aurais plutôt fait une BD sur les traders mais bon ... 

Quoi qu'il en soit, cette BD retranscrit plutôt bien le "milieu" SDF avec ses habitudes, ses codes et ... son humour. D'une manière détournée on lit dans ces histoires une critique de la politique actuelle sur de nombreux domaines. Au delà des images, la signification des mots employés, bien choisis, permet de mettre en exergue des destins brisés et des hommes en lambeaux. Malgré tout, cette BD prend position et effectue des choix, l'on peut être d'accord ou opposé à eux, mais nous rions toujours bien à le lecture d'un ouvrage original. J suis néanmoins dans le flou et ne sais trop que penser de cette BD, le dessin ne m'a plu qu'à moitié car encore trop hésitant alors que les scénarios sont bien trouvés et drôles, la colorisation mériterait parfois plus de finesse et le choix des couleurs plus de retenue. Il y a un petit quelque chose qui me donne envie de voir ces auteurs continuer leur travail mais en même temps je me demande s'ils arriveraient à se renouveller.

Bref, je vous laisse vous faire votre propre opinion sur la question ma barre d'excitation étant à 50% !

Par , le

Nos interviews liées

Entretien avec Edmond Tourriol

Sceneario.com : Bonjour Edmond. Est sorti quelques jours avant la Coupe du Monde de football 2010 en Afrique du Sud, une œuvre dont tu es l’un des scenaristes : Banc de Touche. Pourquoi avoir choisi de parler du banc de Touche ? Pourquoi avoir choisi Raymond D. comme principal personnage ? En fait, es-tu un fan de foot ?
Edmond Tourriol : Pourquoi le banc de touche ? Eh bien, au départ, on voulait plancher sur une série TV ou une web série dans le genre de Caméra Café. Sauf qu’au lieu de filmer la pause café, on se serait attardés sur le banc de touche d’une petite équipe de foot. On avait commencé à réfléchir à pas mal de gags lorsque j’en ai parlé à Christophe Lemaire, des éditions Kantik. Je ne sais même plus pourquoi on discutait de foot mais ça s’est vraiment fait par hasard. Chris m’a dit « j’adore l’idée, tu veux pas me faire ça en BD » ? Pas besoin de me le dire deux fois [...]

Lire la suite ›