La forêt des renards pendus

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

Futuropolis

Genre :

Adaptation

Inclassable

Sortie :
ISBN : 9782754815819

Résumé de l'album La forêt des renards pendus

Rafael Juntunen vient de sortir de prison et son premier réflexe est d'aller chercher les lingots d'or qu'il a caché quelque part dans la ferme de son enfance, aujourd'hui laissée à l'abandon ! Il décide ensuite de s'exiler quelque part en Laponie, dans les bois, histoire de ne pas être retrouvé par ses complices qui ne vont pas tarder à être eux aussi libérés ! Mais quelle n'est pas sa surprise de rencontrer le major Gabriel Remes, lui aussi à la recherche de tranquillité, loin de sa femme, de son boulot. Ensemble, ils investissent un vieux chalet qu'ils redécorent et réaménagent complètement. Rafael finit par avouer son secret à son nouveau compagnon et ensemble ils se lancent pour une année de tranquillité et d'isolement... Mais progressivement, les choses évoluent, notamment avec l'arrivée de la vieille Naska...

Par Fredgri, le 29/08/2016

Notre avis sur l'album La forêt des renards pendus

Adapté de l'étonnant livre d'Arto Paasilinna, cet album est à la fois dépaysant et très surprenant. On entre dans cette histoire sans trop bien savoir ou tout ça va nous mener, les personnages sont assez atypiques, comme appartenant à un conte étrange, hors du monde. L'humour est grinçant, bourré de dérision, on se moque des personnages, de leurs illusions, de leur façon de se penser plus futés que les autres, c'est à la fois tordant et déstabilisant !

Sur près de 140 pages, Dumontheil adapte donc très fidèlement le livre en mettant en scène ces personnages complètement hors norme qui finissent par former une famille plutôt attachante. On suit des yeux leur divers préparatifs pour se préserver des autres, pour se protéger des éventuelles venues non annoncées. Puis, petit à petit, ce monde se complique, d'autres personnes viennent se joindre aux deux compagnons, apportant avec eux leur univers.

Le scénario est chaleureux et extrêmement vivant. Les dessins, eux, sont du même ressort, touchants et très agréables, ils nous donnent l'impression d'assister à un petit spectacle d'ombres, de pantomime !

Je referme la dernière page et je reste très agréablement surpris par l'atmosphère qui s'en dégage, tranquille, sans tension.
Un album très conseillé !

Par , le

Nos interviews liées

Rencontre avec Nicolas Dumontheuil pour La Colonne

Interview réalisé par Melville et Placido au FIBD d'Angoulême 2014
On voulait commencer par parler de la création du projet, parce que si on regarde votre bibliographie, vous êtes quasiment toujours seul sur vos BD et là vous travaillez avec un scénariste. Oui, c’est pratiquement la première fois. J\'avais déjà travaillé avec quelqu\'un, on avait fait le scénario à deux, pour Le Singe et la Sirène, mais là c\'est différent car on m\'a vraiment proposé un scénario. Christophe Dabitch c\'est un copain, on travaille dans le même atelier à Bordeaux, il y a longtemps qu\'on se connait, on est parti en voyage en Afrique ensemble... Et puis on a entendu parler de cette histoire – parce qu’il est tiré de faits réels ce scénario – je ne sais plus comment mais en tous cas ça nous a intéressé et on s\'est dit que ça serait bien de faire quelque chose avec ça [...]

Lire la suite ›