La fée Kaca

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782731620764

Résumé de l'album La fée Kaca

Il ne fait pas bon chercher des noises à la fée Kaca : d'un coup de baguette magique, cette jeune (si si si, à 115 ans, une fée est jeune) femme transforme les gêneurs en .... crotte. Oui, en crotte. Pas les crottes de Noël, celles au praliné ou en sucre, hein ! Non, la crotte, la merde, la bouse, le bronze, le colombin, l'étron, le crottin, la fiente, l'excrément ... Le truc qui pue, quoi ... Pendant ce temps là, son mari Arnold prend son bain chaud, Lapsus le lapin pas malin va lui faire ses courses, l'oiseau Mal Cuit-Cuit est désagréable avec tout le monde ... surtout avec Raoul Bulot, inspecteur de bédés.
Bon, remarquez, la fée Kaca jardine aussi pas mal ... pour ceux qui aiment les carottes bleues et les arbres à essence ...

Par Beuleu, le NC

Notre avis sur l'album La fée Kaca

La fée Kaca est née il y a quelques années de l'imagination fertile de Florence Cestac, pour raconter des histoires à son fils le soir avant d'aller se coucher ... Jules devenu grand, la fée Kaca est passée aux oubliettes, jusqu'à ce que le rédacteur en chef de Pif, nouvelle version, la ramène au souvenir de Florence Cestac. Voici ces planches réunies en album pour le plus grand plaisir des adultes en régression et les enfants, pour qui l'humour pipi-caca-prout est une valeur sûre.

J'avoue que d'habitude ce genre d'humour ne me plaît qu'à moitié, je préfère l'humour basé sur les jeux de mots laids pour cerveaux lents. Mais comme il y en a aussi dans les planches, avec les nez ronds de Cestac, la lecture de ce tome a été un vrai plaisir !!! L'humour doux-dingue se balade d'un bout à l'autre des situations cocasses, la transformation en crotte est un « running gag » dans des sketchs déjantés. Les idées de Florence Cestac sont plus saugrenues les unes que les autres pour mettre en scène son personnage accompagné d'une galerie de personnages complètement farfelus.

Comme le dit Mal Cuit-Cuit : « n'importe quoi ! » (petits habits) . Mais c'est justement pour ça que c'est bien !!!

Par , le