LA DYNASTIE DONALD DUCK #4 1953 / 1954

voir la série LA DYNASTIE DONALD DUCK
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Animalier

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782723483148

Résumé de l'album 1953 / 1954

MESSAGE IMPORTANT : Chers amis fans de Disney, vous pouvez voter et donner votre avis pour savoir quelles seront les prochaines séries éditées par Glénat. C'est ici que cela se passe.

Carl Barks nous transporte ici vers des lieux mythiques et dépaysants : dans Les mystères de l'Atlantide, Picsou découvre une cité engloutie en voulant récupérer un petit sou d'une valeur inestimable, tandis que, dans Des capsules pour Tralla La, il se lance à la recherche d'une vallée légendaire cachée au coeur de l'Himalaya ... Suspense et mystère nous attendent aussi dans L'île aux Menehunes, où Picsou et ses neveux se retrouvent prisonniers d'un atoll perdu dans le Pacifique ... 

Par Pek, le 20/10/2011

Notre avis sur l'album 1953 / 1954

 J'attendais avec impatience ce quatrième opus car je savais qu'il contiendrait deux de mes histoires favorites du maître des canards : - Les mystères de l'Atlantide et - Les sept cités de Cibola. 

Je débuterai cet avis sur mon plus gros regret concernant l'évolution de la série des intégrales. Après 3 numéros sur la tranche desquels nous avons découvert petit à petit Donald, je me demandais quel serait le prochain personnage à apparaître dans ma bibliothèque ? Quel personnage de Barks suivrait Donald sur cette frise qui s'annonçait magnifique ? Et bien, à ma grande surprise, le prochain personnage à faire son apparition sera ... Donald !!! Bien que la série se nomme "La dynastie Donald Duck" il eut été plus intelligent et plus sympa de nous mettre sur les 24 tranches des personnages différents, c'est à dire ceux issus de l'esprit prolifique de Barks et pas seulement Donald ... Les différentes couvertures ont, pour le moment, fait la part belle à ces autres personnages, amis de Donald ... Alors, pourquoi nous faire une frise de Donalds en différentes postures ? Et si le choix éditorial de mettre Donald sur toutes les tranches était si important, pourquoi ne pas avoir mis son évolution ? De son apparence dans la première histoire de Barks à celle de sa dernière histoire ... Il y avait pourtant matière (Voir à ce sujet le superbe poster offert dans Picsou Magazine reprenant l'évolution de Donald). Bref, un point dont je ne me remets pas ...

Autrement sur le fond il n'y a rien à redire à la qualité éditoriale de l'ouvrage. Les dossiers sont toujours aussi intéressants et complets, l'analyse de chacune des histoires est chirurgicale et révèle de nombreuses anecdotes qui ravissent le coeur des fans acharnés. Par exemple, savoir que c'est grâce aux 7 cités de Cibola que Spielberg a eu l'idée originale du personnage d'Indiana Jones et de ses aventures à la recherche de trésors cachés partout autour du monde m'a fait chaud au coeur. Mais encore, voir que dans telle histoire, tel personnage représente en fait le directeur éditorial de Carl Barks. Ou que dans telle autre, ils ont été jusqu'à calculer que les prédictions des Castors Juniors étaient fausses d'un point de vue mathématique .... Bref, du travail de chef, des histoires décortiquées et expliquées, et deux nouvelles fiches personnages ! En bref, 380 pages de BD dans une édition luxe à ce prix, cela ne se refuse pas ...

Du grand art ... Vivement le Tome 5 et l'année 1955 qui révèle, elle-aussi, pas mal de petits bijoux !

Par , le

Les albums de la série LA DYNASTIE DONALD DUCK