LA DANSE DU TEMPS #3 Les trois reines sans visages

voir la série LA DANSE DU TEMPS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 2731617918

Résumé de l'album Les trois reines sans visages

Lune-dans-les-nuages, devenu la reine des Pawnees veut récupérer le scalp de son frère, qui fut tué par celui qui fut son mari, Quatre-Vents, pour pouvoir lui donner la cérémonie nécessaire au repos de l'âme des morts. Sans le scalp, l'âme n'est pas en paix.
Elle se rend chez les Paiutes, la tribu des danseurs du temps, mais cette tribu s'est éteinte faisant de Quatre-Vent le dernier danseur du temps.
Or Quatre-Vents est parti. 
Celui-ci s'est rendu chez les Iroquois, qui sont le meilleurs navigateurs du monde, pour demander des navires pour partir à la recherche du pays des Wasicus, les Démons Blancs. Il doit colmater les brèches du temps.
Mais pour cela, il doit convaincre les trois Reines sans visage qui règnent sur les Iroquois...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Les trois reines sans visages

Plus j'avance dans cette série, plus je suis surpris. Igor Baranko est un auteur vraiment talentueux. Sa série La Danse du temps mérite vraiment le détour. Les tomes ne se ressemblent pas. A chaque fois, il met en scène une intrigue qui surprend toujours le lecteur. Et à la fin, le lecteur a envie d'en découvrir plus.
Ce troisième tome est donc sorti quelque mois après le second, ce qui ne nous a pas laissé le temps d'oublier la trame. Le lecteur a envie d'en savoir plus sur ce monde où, grâce à la magie de la danse du temps, l'homme blanc n'a pas foulé la terre d'Amérique. Mais nous découvrons aussi les conséquences de ces Danses du temps, les brèches que cela fait et les dégâts que cela peut causer. Les Trois Reines sans visage en sont une des conséquences comme vous pourrez le découvrir à la lecture de cet excellent tome. C'est vraiment une très bonne série sur le voyage dans le temps : un ton, une idée originale qui nous change un peu de ces romans de science-fiction avec machines à voyager ou à explorer le temps. C'est vraiment une bonne idée de mettre en scène des amérindiens comme protagonistes.
Je trouve aussi le dessin d'Igor Baranko intéressant. Il a son style propre qui rappelle une certaine époque de la revue Métal hurlant, je trouve.
J'ai hâte de découvrir la suite.

La danse du temps est une de ces séries qu'il faut vraiment découvrir.

Par , le

Les albums de la série LA DANSE DU TEMPS

Nos interviews liées

Interview de Igor Baranko auteur des Princesses Egyptiennes

Traduction assurée par Les Humanoïdes Associés

Sceneario.com : Pouvez-vous nous dire ce que représente pour vous la bande dessinée ?
Igor Baranko : Quand j’étais petit, j’adorais toutes les sortes de dessins. Mais quand je voyais une illustration décrivant une scène ou un événement, je ne voyais qu’un instant de la réalité. Et à chaque fois, je voulais connaître la suite : quand, par exemple, tu vois une bagarre (tous les petits garçons aiment voir des bagarres) et que l’un des personnages lève la main pour mettre l’autre à terre, va-t-il réussir ? Ou bien son ennemi réussira-t-il à l’éviter ? Enfant, l’art classique ne me satisfaisait pas. C’est quand j’ai découvert la bande dessinée que j’ai compris ce dont j’avais réellement besoin : du grand art et des histoires qui allaient avec [...]

Lire la suite ›