LA COMPLAINTE DES LANDES PERDUES #8 Cycle Les Chevaliers du Pardon tome 4 : Sill Valt

voir la série LA COMPLAINTE DES LANDES PERDUES
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :





Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Fantastique

Historique

Sortie :
ISBN : 9782505019794

Résumé de l'album Cycle Les Chevaliers du Pardon tome 4 : Sill Valt

Alors que Seamus, un jeune homme fougueux qui vient de terminer son noviciat au sein des Chevaliers du Pardon, a recueilli l'enfant dont le corps est occupé par l'esprit de la fée Sanctus, le chevalier Sill Valt vient d'arriver au chateau au sommet du Nothurland, l'endroit où vit la dame à l'Hermine. La légende dit que les hommes qui la regardent subissent une mort atroce. Mais Sill Valt n'a que faire de cela, il s'est fixé un but en ce qui la concerne...

 

Par Berthold, le 21/11/2014

Notre avis sur l'album Cycle Les Chevaliers du Pardon tome 4 : Sill Valt

Cet ultime volet a été marqué par la disparition du dessinateur : Philippe Delaby qui en était à plus de la moitié de l'album. Une disparition qui a fortement marqué le monde de la bande dessinée en janvier 2014.
Ainsi, pour terminer le tome, Jean Dufaux a naturellement demandé à celui qui fut son élève et ami, celui qui s'est fait un nom comme coloriste puis comme dessinateur avec la série Barracuda : Jérémy.

C'est donc avec une certaine émotion que je me suis plongé dans la lecture de cet opus. Et franchement, c'est tout simplement épique et beau.

Jean Dufaux, avec ce second cycle, nous donne un récit plus sombre que le précédent cycle, en nous racontant un pan du passé de l'île d'Eruin Dulea. Il nous montre le destin qui attend le chevalier Sill Valt et certains secrets concernant le Guinea Lord, son ennemi. L'intrigue est passionnante et prenante à souhait. Les personnages sont toujours aussi intéressants et certains se révèlent dans ce quatrième tome. Le scénariste nous surprend avec cet ultime volet en nous laissant espérer du meilleur pour le prochain cycle qui sera illustré par la dessinatrice du Bois des Vierges : Béatrice Tellier.

Au dessin, il est vrai que le graphisme de Philippe Delaby est vraiment magnifique et superbe. Il a beaucoup apporté à la bande dessinée avec ce cycle et la série Murena.
Sur Sill Valt, il a travaillé jusqu'à la page 33. Et c'est tout simplement superbe. il y a de très belles cases et de très belles pages. Il fait sortir une ambiance particulière de ce récit, une ambiance gothique lorsque Sill Valt arrive au château de la Dame à l'Hermine.
Jeremy rend un bel hommage à son maître en terminant cet album. Son travail reste dans l'esprit de Philippe Delaby.

Sill Valt est un tome qui conclut en beauté cette saga. Un livre à posséder de toute urgence dans toutes bonnes bibliothèques.
Indispensable !

 

Par , le

Les albums de la série LA COMPLAINTE DES LANDES PERDUES

Nos interviews liées

Un entretien avec les créateurs de Meutes

Rencontre avec Jean Dufaux et Olivier Boiscommun à l'occasion de la sortie de Meutes


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Jeremy Pétiqueux interviewé pour le festival d'Angoulême 2011

Sceneario.com : Bonjour Jérémy. Tu as commencé par t’intéresser au manga. Comment as-tu évolué vers une BD disons plus classique ? Jeremy Petiqueux : Quand j’étais ado, ce que l’on voyait partout dans la cour d’école c’était du manga. Il n’y avait pas une grande communication sur la BD franco-belge dans le milieu adolescent.

Puis j’ai rencontré Delaby quand j’avais quinze seize ans. Je lui ai montré mon travail. Avec lui j’ai pu m’ouvrir à tout ce qui se faisait en dehors du manga et des comics. Quand j’étais gamin je lisais bien des « Tintin » et des « Astérix », mais c’est vraiment avec Delaby que j’ai pris goût au dessin réaliste.

Quand je l’ai rencontré il travaillait sur «Moriganes » pour « La complainte des landes perdues » [...]

Lire la suite ›